Publicité
Accueil > Dictionnaires > Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments > calcineurine
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
Dictionnaire pharmaceutique :
Publicité

calcineurine

s.f. [calcineurin]. Séryl/thréonyl-phosphatase régulée par le calcium. Elle comprend 2 sous-unités : 1. la calcineurine A qui comporte le site catalytique du côté N-terminal, et le site régulateur, du côté C-terminal, dont le rôle autoinhibiteur est levé par liaison de la calmoduline associée au calcium ; 2. la calcineurine B, analogue myristylé de la calmoduline, dont les 4 domaines EF-hand fixent le calcium. Son activité phosphatasique est stimulée par augmentation du calcium cytosolique se liant à la sous-unité B et à la calmoduline. La calcineurine déphosphoryle notamment le facteur de transcription NFAT (nuclear factor of activated T cell). Son activité est bloquée par interaction avec les immunophilines cyclophilines (liée à la ciclosporine) et FKBP (lié au tacrolimus). Ce blocage empêche la calcineurine de déphosphoryler NFAT qui ne peut pas pénétrer dans le noyau pour activer la synthèse d'interleukine-2, d'où un déficit de stimulation des lymphocytes T expliquant l'effet immunosuppre sseur de la ciclosporine et du tacrolimus.



Article par Yves Landry (Professeur de pharmacologie - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg) - Yveline Rival (Maître de conférences de chimie organique - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg)
Source:
Source: © Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments - Editions EMInter - Editions Tec & Doc


Publicité

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...