Publicité
Accueil > Dictionnaires > Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments > alkylants, agents
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
Dictionnaire pharmaceutique :
Publicité

alkylants, agents

Composés antimitotiques anticancéreux, électrophiles mono- ou bi-fonctionnels, réagissant avec les centres nucléophiles (porteurs d’électrons) de nombreux constituants cellulaires. Leur cible préférentielle est l’ADN dont ils bloquent la réplication. Les agents alkylants anticancéreux comprennent : 1. les moutardes à l’azote (chlorambucil, melphalan, chlorméthine ou méchloroéthamine, estramustine, et les oxaphosphorines : cyclophosphamide et ifosfamide) ; 2. les nitroso-urées (fotémustine, lomustine ou CCNU, carmustine ou BCNU, streptozotocine) ; 3. les organoplatines (carboplatine, cisplatine, oxaliplatine) ; 4. les éthylène-imines (altétramine ou hexaméthylmélamine, thiotépa ou triéthylène-thiophosphoramide) ; 5. les triazènes (dacarbazine, procarbazine, témozolomide) ; 6. les esters sulfoniques (busulfan), la mitomycine C et le pipobroman.



Article par Yves Landry (Professeur de pharmacologie - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg) - Yveline Rival (Maître de conférences de chimie organique - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg)
Source:
Source: © Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments - Editions EMInter - Editions Tec & Doc


Publicité

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...