Publicité
Accueil > Dictionnaires > Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments > curare
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
Dictionnaire pharmaceutique :
Publicité

curare

s.m. [curare]. 1. Préparation indigène d'Amérique du Sud (poison de flèches) à base de plantes contenant notamment la d-tubocurarine (-> tubocurarine), entraînant une paralysie musculaire par antagonisme de l'acétylcholine sur les récepteurs nicotiniques. 2. Tout composé ayant cet effet curarisant. Les curares, ou curarisants, non dépolarisants, utilisés en thérapeutique, sont des antagonistes des récepteurs nicotiniques de l'acétylcholine des muscles squelettiques, relaxants musculaires, facilitant les interventions chirurgicales : atracurium bésylate (Tracrium®), cisatracurium (Nimbex®), mivacurium chlorure (Mivacron®), pancuronium bromure (Pavulon®), vécuronium (Norcuron®). Les curares, ou curarisants, dépolarisants, sont des agonistes nicotiniques, la stimulation des récepteurs nicotiniques produisant un influx de sodium traduit par une dépolarisation membranaire de longue durée s'opposant à la transmission nerveuse neuromusculaire : suxaméthonium DCI ou succinylcholine (Célocurine®) et décaméthonium, d'intérêt expérimental.


Voir aussi : tubocurarine


Article par Yves Landry (Professeur de pharmacologie - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg) - Yveline Rival (Maître de conférences de chimie organique - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg)
Source:
Source: © Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments - Editions EMInter - Editions Tec & Doc


Publicité

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...