Publicité
Accueil > Dictionnaires > Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments > androgène(s)
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
Dictionnaire pharmaceutique :
Publicité

androgène(s)

1. adj. [androgenic], qui provoque l’apparition des caractères sexuels masculins. 2. s.m. pl [androgens], hormones stéroïdes mâles produites chez l’homme par les cellules interstitielles des testicules, cellules de Leydig, sous le contrôle de l‘hormone hypophysaire LH. Elles sont aussi produites chez la femme par les surrénales et les ovaires comme précurseurs des estrogènes. Les principaux effets des androgènes sont : le maintien des organes sexuels primaires et secondaires et la spermatogenèse ; l’effet anabolisant avec développement musculaire ; l’effet stimulant de la croissance par anabolisme protéique et arrêt de la croissance par accélération de la soudure des cartilages de conjugaison ; des effets sur les glandes sébacées favorables au développement de l’acné ; des effets centraux sur le comportement et l’agressivité. -> testostérone, androstanolone (dihydrotestostérone). Les récepteurs des androgènes, AR, sont des récepteurs nucléaires à fonction de facteurs de transcription. Les androgènes naturels utilisés en thérapeutique sont : testostérone (Androgel ®, Androtardyl®, Pantestone®), et androstanolone (Andractim®). Les androgènes de synthèse sont : noréthandrolone (Nilevar®), et danatrol (Danazol ®). Les antiandrogènes sont des composés réduisant les effets des androgènes endogènes ou leur production : antagonistes des récepteurs AR (flutamide, Eulexine®, Prostadirex® ; nilutamide, Anandron® ; bicalutamide, Casodex® ; cyprotérone, Androcur®) ; ou inhibiteurs de synthèse par inhibition de la 5- alpha-réductase ( (finastéride, Chibroproscar ®, Propécia®).


Voir aussi : testostérone


Article par Yves Landry (Professeur de pharmacologie - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg) - Yveline Rival (Maître de conférences de chimie organique - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg)
Source:
Source: © Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments - Editions EMInter - Editions Tec & Doc


Publicité

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...