Publicité
Accueil > Dictionnaires > Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments > anesthésie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
Dictionnaire pharmaceutique :
Publicité

anesthésie

s.f. [anesthesia]. 1. Suppression de la sensibilité au moyen de composés chimiques, dans une partie (anesthésie locale, locorégionale, épidurale, péridurale…) ou la totalité du corps (anesthésie générale). 2. Perte de la sensibilité concernant une ou plusieurs formes de sensibilité, à la chaleur, au toucher, à la douleur… Les anesthésiques généraux sont : 1. les composés fluorés, utilisés en inhalation (desflurane, Suprane® ; halothane, Fluothane® ; isoflurane, Forène® ; sevoflurane, Sévorane®) ; 2. le protoxyde d’azote N2O, utilisé en inhalation (Kalinox®, Médimix®) ; 3. les barbituriques (thiopental, Pentothal®). De nombreux composés ont été utilisés autrefois (éther, chloroforme, cyclopropane, éthylène et, trichloroéthylène…). -> TASK. Les anesthésiques locaux principaux sont : amyléine, articaïne, bupivacaïne, étidocaïne, lidocaïne, mépivacaïne, prilocaïne, procaïne, chloroprocaïne, ropivacaïne, tétracaïne. Ils bloquent principalement les canaux sodiques NaV1 responsables du potentiel d’action des fibres nerveuses sensitives et du tissu de conduction cardiaque.


Voir aussi : TASK


Article par Yves Landry (Professeur de pharmacologie - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg) - Yveline Rival (Maître de conférences de chimie organique - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg)
Source:
Source: © Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments - Editions EMInter - Editions Tec & Doc


Publicité

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...