Publicité
Accueil > Dictionnaires > Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments > angor
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
Dictionnaire pharmaceutique :
Publicité

angor

s.m. [angor]. Douleur angoissante, généralement précordiale. On distingue l’angor d’effort (angine de poitrine), l’angor de repos (angor de Prinzmetal) et l’angor labile. -> angine de poitrine ; Prinzmetal, angor de; infarctus. Les médicaments antiangoreux sont : 1. des dérivés nitrés (-> nitrés dérivés) à effet vasodilatateur, utilisés en préventif ou lors de la crise : isosorbide (Risordan ®, Langoran®, Isocard spray®, Monicor®), trinitrine (Lénitral®, Natispray ®, et spécialités en patchs), molsidomine (Corvasal®, comprimés) et son métabolite linsidomine (Corvasal® injectable IV ou intracoronaire) ; 2. des activateurs (ouvreurs de canaux potassiques dépendant de l’ATP : nicorandil (Adancor®, Ikorel®), vasodilatateurs, utilisés en préventif , non associés aux précédents, mais souvent associés aux suivants ; 3. les bêta-bloquants ; 4. les inhibiteurs calciques ; 5. les antiagrégants plaquettaires.


Voir aussi : angine de poitrine


Article par Yves Landry (Professeur de pharmacologie - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg) - Yveline Rival (Maître de conférences de chimie organique - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg)
Source:
Source: © Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments - Editions EMInter - Editions Tec & Doc


Publicité

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...