Publicité
Accueil > Dictionnaires > Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments > électrocardiogramme
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
Dictionnaire pharmaceutique :
Publicité

électrocardiogramme

s.m. [electrocardiogram] syn. : ECG. Tracé de l'enregistrement de l'activité électrique du coeur en fonction du temps. La dépolarisation des oreillettes est traduite par l'onde P (0,08 à 0,1 s) suivie des ondes Q, R et S (complexe QRS, 0,06 à 0,10 s, dépolarisation des ventricules), et T (repolarisation des ventricules). Une hypertrophie des oreillettes modifie la forme de l'onde P. L'espace P R (0,12 à 0,20 s) représente la durée de conduction entre le noeud sinusal et les ventricules. L'espace Q T (0,3 à 0,4 s) représente la durée du potentiel d'action ventriculaire. L'onde T est inversée dans les états d'ischémie myocardique. -> noeud sinusal, arythmie, bloc cardiaque, Holter.


Voir aussi : noeud sinusal


Article par Yves Landry (Professeur de pharmacologie - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg) - Yveline Rival (Maître de conférences de chimie organique - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg)
Source:
Source: © Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments - Editions EMInter - Editions Tec & Doc


Publicité

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...