Publicité
Accueil > Dictionnaires > Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments > fibrinolyse
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
Dictionnaire pharmaceutique :
Publicité

fibrinolyse

s.f. [fibrinolysis] syn. : thrombolyse. Lyse des thrombus rouges, ou caillots sanguins, en dégradant la fibrine dont ils sont formés. Les fibrinolytiques ou thrombolytiques, utilisés en thérapeutique sont : l'urokinase (retirée du marché français en 2003) ; la streptokinase (Streptase®) d'origine streptococcique ; les activateurs tissulaires du plasminogène [t-PA, tissular plasminogen activator] recombinants : alteplase (Actilyse®), ténectéplase (Métalyse ®), retéplase (Rapilysine®). Les antifibrinolytiques font partie des hémostatiques généraux (-> hémostase). Ils s'opposent à la fibrinolyse en inhibant l'activation du plasminogène et à un degré moindre la plasmine (acide tranexamique, Exacyl®, Spotof®), ou en inhibant non sélectivement plusieurs protéases, plasmine, kallicréine, trypsine, chymotrypsine (aprotinine, Trasylol ®).


Voir aussi : hémostase


Article par Yves Landry (Professeur de pharmacologie - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg) - Yveline Rival (Maître de conférences de chimie organique - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg)
Source:
Source: © Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments - Editions EMInter - Editions Tec & Doc


Publicité

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...