Publicité
Accueil > Dictionnaires > Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments > apolipoprotéines
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
Dictionnaire pharmaceutique :
Publicité

apolipoprotéines

s.f. pl. [apolipoproteins]. Glycoprotéines sanguines, constituants des lipoprotéines. Elles sont codées par des gènes distincts, avec des masses moléculaires et des concentrations sanguines variées : apolipoprotéine A-I (243 a. a., 1200-2000 mg/L), A-II (2 x 77 a. a., 400 mg/L), A-IV (393 a. a., 160 mg/L), B-100 (4536 a. a., 500-1300 mg/ L), B-48 (2152 a. a., 0 mg/L), C-I (57 a. a., 50 mg/L), CII (79 a. a., 50 mg/L), C-III (79 a. a., 130 mg/L), D (169 a. a., 70 mg/L), E3 (299 a. a., 50 mg/L). L’apolipoprotéine A1 est principalement présente dans les lipoprotéines HDL (« bon cholestérol »). L’apolipoprotéine B, ou B-100, se trouve dans les LDL, VLDL et les chylomicrons. Le risque de maladie cardiovasculaire augmente lorsque le taux d’apolipoprotéine A1 diminue et le taux d’apolipoprotéine B augmente. -> lipoprotéines.


Voir aussi : lipoprotéines


Article par Yves Landry (Professeur de pharmacologie - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg) - Yveline Rival (Maître de conférences de chimie organique - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg)
Source:
Source: © Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments - Editions EMInter - Editions Tec & Doc


Publicité

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...