Publicité
Accueil > Dictionnaires > Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments > IRM, imagerie par résonance magnétique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
Dictionnaire pharmaceutique :
Publicité

IRM, imagerie par résonance magnétique

Technique d'imagerie médicale basée sur la RMN (-> résonnance magnétique nucléaire), permettant d'obtenir des images très fines du corps humain, par exemple du cerveau pour visualiser ses lésions, du flux sanguin (angio-RM) sans injection de produit iodé. L'IRM utilise la propriété des protons de l'organisme, en particulier ceux de l'eau, d'émettre des signaux lorsqu'ils retournent à leur état d'équilibre après avoir été stimulés par un champ magnétique. La présence d'un élément à effet paramagnétique élevé (comme le gadolinium, le fer ou le manganèse) au contact des protons de l'eau, accélère leur temps de relaxation et permet d'améliorer le contraste des images obtenues et de mettre en évidence des lésions. Les agents de contraste utilisés sont des complexes incluant : le manganèse (mangafodipir, Teslascan®), le fer (ferumoxides, Endorem® ; magnétite, Lumirem® ; ferristène, Abdoscan®), ou le gadolinium (gadopentétate de méglumine, Magnevist® ; gadotérate de diméglumine Dotarem® ; gadotéridol, Prohance® ; gadodiamide, Omniscan® ; gadobénate de diméglumine, Multihance®).


Voir aussi : résonance plasmonique de surface


Article par Yves Landry (Professeur de pharmacologie - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg) - Yveline Rival (Maître de conférences de chimie organique - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg)
Source:
Source: © Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments - Editions EMInter - Editions Tec & Doc


Publicité

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...