Publicité
Accueil > Dictionnaires > Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments > Kunitz, inhibiteur de
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
Dictionnaire pharmaceutique :
Publicité

Kunitz, inhibiteur de

Inhibiteur protéique plasmatique, d'origine pancréatique, de plusieurs enzymes protéolytiques de type sérine-protéase (trypsine, chymotrypsine, plasmine ou fibrinolysine). Propriétés antifibrilolytiques (-> aprotinine, Trasylol®). Plusieurs inhibiteurs endogènes de protéase ont un ou plusieurs domaines Kunitz-like, par exemple la bikunine, formant la famille des inhibiteurs de type Kunitz des sérineprotéases. Parmi ces analogues, certains ont une localisation transmembranaire (membrane plasmique), les domaines Kunitz-like d'interaction avec les protéases étant extracellulaires. Ces inhibiteurs membranaires sont : l'APP (amyloid protein precursor) et son analogue APLP-2 (APP-like protein 2), ainsi que l'HGF-1 et l'HGF-2 (hepatocyte growth factor inhibitor). Cette famille d'inhibiteurs de protéases est impliquée dans la croissance cellulaire et a un intérêt potentiel en cancérologie. -> aprotinine ; bikunine ; serpines ; Kazal, inhibiteurs de.


Voir aussi : aprotinine


Article par Yves Landry (Professeur de pharmacologie - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg) - Yveline Rival (Maître de conférences de chimie organique - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg)
Source:
Source: © Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments - Editions EMInter - Editions Tec & Doc


Publicité

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...