Publicité
Accueil > Dictionnaires > Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments > acides gras
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité
Dictionnaire pharmaceutique :
Publicité

acides gras

[fatty acids] Composés biologiques présents en faible quantité sous forme libre et composants de divers lipides par estérification. Ils sont constitués d’une chaîne hydrocarbonnée plus ou moins longue, saturée ou non, terminée par une fonction acide carboxylique. Les acides gras saturés ont pour structure commune CH3–(CH2)n–COOH (soit n + 2 carbones au total) : acide laurique ou dodécanoïque (n + 2 = 12), acide myristique ou tétradécanoïque (n + 2 = 14), acide palmitique ou hexadécanoïque (n + 2 = 16), acide stéarique ou octadécanoïque (n + 2 = 18), acide arachidique ou eicosanoïque (n + 2 = 20), acide behénique ou docosanoïque (n + 2 = 22) acide lignocérique ou tétracosanoïque (n + 2 = 24), Les acides gras mono-insaturés : acide palmitoléïque à 16 carbones, CH3- (CH2)5-CH=CH-(CH2)7-COOH ; l’acide oléïque à 18 carbones, CH3-(CH2)7- CH=CH-(CH2)7-COOH. Les acides gras poly-insaturés : acide linoléïque, di-insaturé à 18 carbones; acide linolénique, tri-insaturé à 18 carbones ; acide eicosatriénoïque, triinsaturé 20 carbones (précurseur des prostaglandines de série 1 et des leucotriènes de série 1) ; acide arachidonique ou eicosatétraènoïque, à 4 doubles liaisons et 20 carbones (précurseur des prostaglandines de série 2 et des leucotriènes de série 4) ; acide eicosapentaènoïque ou EPA, à 5 doubles liaisons et 20 carbones (précurseur des prostaglandines de série 3 et des leucotriènes de série 5) ; acide docosahexaénoïque ou DHA, à 6 doubles liaisons et 22 carbones. Les deux derniers sont des oméga 3 (-> oméga 3 polyinsaturés, acides).



Article par Yves Landry (Professeur de pharmacologie - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg) - Yveline Rival (Maître de conférences de chimie organique - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg)
Source:
Source: © Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments - Editions EMInter - Editions Tec & Doc


Publicité

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...