Publicité
Accueil > Dictionnaires > Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments > noeud sinusal
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
Dictionnaire pharmaceutique :
Publicité

noeud sinusal

[sino-atrial node] syn. : noeud de Keith et Flack, noeud sino-auriculaire. Amas de cellules responsables de l'automatisme cardiaque, situé dans la paroi de l'oreillette droite, près du sinus des veines caves, à proximité de l'orifice de la veine cave supérieure. Elles se caractérisent par une pente de dépolarisation diastolique (entre deux potentiels d'action, ou pics de dépolarisation) dont l'importance est augmentée par stimulation sympathique (tachycardie, augmentation du rythme), et diminuée par stimulation parasympathique vagale (bradycardie, diminution du rythme). Le potentiel d'action (signal électrique, ou conduction) est transmis dans le tissus atrial (oreillette) vers le noeud auriculo- ventriculaire (entre les oreillettes et les ventricules), ou noeud d'Aschoff- Tawara, puis aux ventricules par le faisceau de His et le réseau de Purkinje. -> bloc cardiaque, arythmie.


Voir aussi : bloc cardiaque


Article par Yves Landry (Professeur de pharmacologie - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg) - Yveline Rival (Maître de conférences de chimie organique - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg)
Source:
Source: © Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments - Editions EMInter - Editions Tec & Doc


Publicité

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...