Publicité
Accueil > Dictionnaires > Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments > parathormone
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
Dictionnaire pharmaceutique :
Publicité

parathormone

s.f. [parathormone, parathyroid hormone] syn. : PTH, hormone parathyroïde. Hormone peptidique (84 a. a.) hypercalcémiante, sécrétée par les glandes parathyroïdes lorsque le taux de calcium circulant est faible. L'augmentation du calcium circulant inhibe sa sécrétion (-> calcium, récepteur). Elle stimule la production rénale de vitamine D3 qui stimule l'absorption intestinale de calcium. De plus la PTH et la vitamine D3 augmentent la réabsorption rénale du calcium et l'élimination urinaire de phosphore. La PTH, administrée par doses intermittentes, a un effet anabolique sur les os (stimulation de la prolifération et de la différentiation, et diminution de l'apoptose, des ostéoblastes), mais sa sécrétion prolongée et exagérée (hyperparathyroïdisme) produit au contraire un effet catabolique osseux avec augmentation du calcium sanguin. -> hyperparathyroïdie, hypoparathyroïdie. Les récepteurs de la parathormone PTH1R (aussi activé par le PTHrP, PTH related peptide) et PTH2R (aussi activé par le peptide TIP39, tuberoinfundibular peptide of 39 residues) sont couplés à la protéine Gs (stimulation des adénylatecyclases) et à la protéine Gq (activation de la phospholipase Cß). Le tériparatide (Forstéo®) fragment N-terminal (34 a. a.) de la parathormone, agoniste des récepteurs PTH1 activant leur différentiation en ostéoblastes, est indiqué dans le traitement de l'ostéoporose. Le cinacalcet (Mimpara®), indiqué dans le traitement de l'hyperparathyroïdie, est un agoniste du récepteur du calcium, entraînant une diminution de la sécrétion de parathormone (PTH).



Article par Yves Landry (Professeur de pharmacologie - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg) - Yveline Rival (Maître de conférences de chimie organique - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg)
Source:
Source: © Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments - Editions EMInter - Editions Tec & Doc


Publicité

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...