Publicité
Accueil > Dictionnaires > Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments > barrière
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
Dictionnaire pharmaceutique :
Publicité

barrière

s.f. [barrier]. Structure anatomique plus ou moins complexe limitant le passage des nutriments et des médicaments entre deux compartiments de l’organisme. La barrière hémato-encéphalique ou BHE [blood brain barrier, BBB] limite le passage des médicaments du compartiment sanguin à la presque totalité du système nerveux central. Elle est constituée de la paroi des microvaisseaux sanguins du cerveau associée aux astrocytes, cellules non nerveuses qui entourent ces vaisseaux. Un médicament ne passant pas cette barrière ne peut pas agir sur le cerveau ou ses annexes. Deux autres barrières, très minoritaires, sont présentes autour du système nerveux central, correspondant à l’irrigation de l’arachnoïde qui recouvre la surface du cerveau, et à l’épithélium du plexus choroïde qui forme la barrière entre le sang et le liquide céphalorachidien. Les autres barrières importantes de l’organisme sont : la barrière intestinale, entre la lumière de l’intestin et le compartiment sanguin ; la barrière alvéolo-capillaire dans, entre les alvéoles pulmonaires et le compartiment sanguin ; la barrière placentaire, entre le compartiment sanguin de la mère et le foetus.



Article par Yves Landry (Professeur de pharmacologie - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg) - Yveline Rival (Maître de conférences de chimie organique - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg)
Source:
Source: © Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments - Editions EMInter - Editions Tec & Doc


Publicité

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...