Publicité
Accueil > Depeches > Pratique médicale
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

Pratique médicale


  • ACTU HAS - Diagnostic de l’hémochromatose

  • [2007-05-14] - Suite à un avis rendu par la HAS, la recherche de la mutation C282Y du gène HFE1 est prise en charge par l’Assurance maladie

    Source: HAS - Haute Autorité de la Santé

  • Avis favorable de la HAS concernant l’utilisation du holter glycémique pour les patients diabétiques sous insuline présentant un déséquilibre métabolique

  • [2007-05-10] - La Haute Autorité de Santé a évalué, à la demande de la Société Française d’endocrinologie et de l’Association de langue française pour l’étude du diabète et des maladies métaboliques, l’acte « holter glycémique », en raison de son émergence et de son intérêt potentiel.

    Source: HAS - Haute Autorité de la Santé

  • Evaluation de la fécondation in vitro avec micromanipulation (Intracytoplasmic sperm injection [ICSI]) : indications, coût-efficacité et risques pour la descendance

  • [2007-05-04] - La fécondation in vitro avec micromanipulation (ou IntraCytoplasmic Sperm Injection : ICSI) est une des techniques d’assistance médicale à la procréation (AMP). La Haute Autorité de santé (HAS) propose à la demande de la CNAMTS (Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés) une actualisation des indications et une évaluation des risques de l’ICSI pour la descendance.

    Source: HAS - Haute Autorité de la Santé

  • Trois nouvelles fiches « bon usage du médicament » : Acomplia®, Caduet® et Procoralan®*

  • [2007-05-03] - La Haute Autorité de Santé publie en ligne trois nouvelles fiches « bon usage du médicament ». La première fiche porte sur la place du rimonabant (Acomplia ®) dans la prise en charge de l’obésité et/ou du surpoids, elle a été élaborée conjointement avec l’Afssaps. La deuxième concerne la place de l’association fixe amlodipine-atorvastatine (Caduet ®) dans la prise en charge des patients hypertendus à haut risque cardio-vasculaire et la troisième porte sur la place de l’ivabradine (Procoralan®) dans l’angor stable. Rédigées à partir des avis de la Commission de la transparence, ces fiches ont pour objectif de présenter, de manière synthétique, aux professionnels de santé les informations les plus importantes concernant ces médicaments.

    Source: HAS - Haute Autorité de la Santé

  • ACTU HAS - Diagnostic de la polyarthrite rhumatoïde

  • [2007-04-24] - La HAS a rendu son avis sur les actes professionnels - Recherche d’anticorps anti-protéines citrullinées

    Source: HAS - Haute Autorité de la Santé

  • L’expression abdominale durant la 2ème phase de l’accouchement

  • [2007-04-18] - La Haute Autorité de Santé (HAS) propose une évaluation des bénéfices et des risques de l’expression abdominale et émet des recommandations professionnelles par consensus formalisé, à la demande du CIANE (Collectif Interassociatif Autour de la Naissance ).

    Source: HAS - Haute Autorité de la Santé

  • Dépistage néonatal systématique de la surdité permanente bilatérale : avis favorable de la HAS

  • [2007-04-11] - La Haute Autorité de Santé (HAS) propose une évaluation en santé publique concernant le dépistage néonatal systématique de la surdité bilatérale à la demande de la Direction Générale de la Santé. Ce travail s’inscrit dans une démarche globale d’évaluation des politiques de santé visant à améliorer la prise en charge des personnes atteintes de surdité.

    Source: HAS - Haute Autorité de la Santé

  • La Haute Autorité de Santé publie son rapport d’étape sur la coopération entre professionnels de santé

  • [2007-03-27] - La Haute Autorité de Santé publie aujourd’hui un rapport d’étape qui détaille la méthode développée, en collaboration avec l’Observatoire national de la démographie des professions de santé, pour élaborer une recommandation sur les conditions des nouvelles formes de coopération entre les professionnels de santé. Ce document dresse également un état d'avancement des expérimentations en cours et de leur évaluation.

    Source: HAS - Haute Autorité de la Santé

  • Accréditation des médecins quatre organismes agréés par la Haute Autorité de Santé

  • [2007-03-26] - La Haute Autorité de Santé assure la mise en place et l’organisation de l’accréditation des médecins des spécialités dites « à risque » : chirurgiens, gynécologues-obstétriciens, anesthésistes-réanimateur, etc. Le dispositif s’appuie sur des organismes agréés par la HAS qui met à la disposition des professionnels concernés la méthode et les outils correspondants. Les organismes agréés sont chargés d’instruire les demandes d’engagement dans la démarche d’accréditation et d’assurer la gestion des risques par spécialité. Les décisions d’accréditation des médecins prises par la HAS sur proposition des organismes agréés seront rendues publiques.

    Source: HAS - Haute Autorité de la Santé

  • EPP des médecins : mode d’emploi

  • [2007-03-21] - La Haute Autorité de Santé (HAS) met à la disposition des professionnels de santé, un document de synthèse précisant les modalités de mise en œuvre et de validation de l’évaluation des pratiques professionnelles.

    Source: HAS - Haute Autorité de la Santé

  • Avis défavorable de la HAS concernant le maintien de l’inscription des actes d’amygdalectomie à l’amygdalotome

  • [2007-03-12] - L’amygdalectomie, intervention chirurgicale d’indication fréquente en pédiatrie, consiste en l’ablation des amygdales palatines. La technique d’amygdalectomie à l’amygdalotome de Sluder ® (pince en forme de guillotine) a été longtemps pratiquée chez l’enfant, sous anesthésie générale légère et courte, et sans protection des voies aériennes. La réalisation de l’amygdalectomie ne se conçoit aujourd’hui que sous anesthésie générale avec protection des voies aériennes. Ainsi pratiquée, l’amygdalectomie à l’amygdalotome de Sluder® perd son avantage de rapidité par rapport aux autres techniques de dissection. De surcroît, elle n’est plus enseignée. La technique d’amygdalectomie la plus pratiquée actuellement est la dissection froide avec ligature ou diathermie bipolaire. La Haute Autorité de Santé (HAS) a donc rendu un avis défavorable quant au maintien de l’inscription des actes d’amygdalectomie à l’amygdalotome à la liste des actes remboursés par l’Assurance Maladie.

    Source: HAS - Haute Autorité de la Santé

  • Prendre en charge l'infarctus du myocarde

  • [2007-02-12] - La conférence de consensus, qui s’est déroulée le 23 novembre 2006 à la Faculté de médecine Paris V, fait le point sur la prise en charge du patient atteint d’infarctus du myocarde à la phase aigüe avant son arrivée dans un service de cardiologie. Elle s’est tenue à l’initiative de SAMU de France, de la Société Francophone de Médecine d’Urgence et de la Société Française de Cardiologie, avec le partenariat méthodologique et le concours financier de la HAS.

    Source: HAS - Haute Autorité de la Santé

  • Évaluation des médicaments : la Haute Autorité de Santé se mobilise pour favoriser l'accès rapide des patients au progrès thérapeutique

  • [2007-02-06] - En 2006, la Haute Autorité de Santé s’est particulièrement attachée à réduire les délais de traitement des demandes d’inscription au remboursement des médicaments afin de garantir l’accès le plus rapide possible des patients au progrès thérapeutique.

    Source: HAS - Haute Autorité de la Santé

  • Décisions du groupe contact « Évaluation des pratiques professionnelles »

  • [2007-01-31] - La réunion du groupe contact tenue, ce jour, à la Haute Autorité de Santé et réunissant des représentants des Conseils nationaux de formation médicale continue, de l’Ordre des médecins, des Commissions et Conférences médicales d’établissement de santé et des Unions régionales des médecins libéraux, a permis d’enregistrer un accord sur les points suivants :

    Source: HAS - Haute Autorité de la Santé

  • Affections de longue durée (ALD) : La HAS édite des guides destinés aux patients atteints de diabète et d’hépatite C

  • [2007-01-31] - En 2007, la HAS édite les premiers guides sur les affections de longue durée (ALD) destinés aux patients.

    Source: HAS - Haute Autorité de la Santé

  • Avis favorable de la HAS concernant la pose d’implants chez les enfants atteints d’agénésie dentaire

  • [2007-01-30] - L’agénésie dentaire est une absence congénitale de dent associée à des maladies orphelines. La Haute Autorité de santé a évalué 21 actes concernant la prise en charge du traitement des agénésies dentaires multiples liées à certaines maladies rares.

    Source: HAS - Haute Autorité de la Santé

  • La HAS recommande le subventionnement d’une démarche individuelle active de sevrage tabagique

  • [2007-01-23] - Dans le cadre des mesures et réflexions relatives à la lutte contre le tabagisme, le ministre de la Santé et des Solidarités a souhaité, par une lettre en date du 10 octobre 2006, disposer de l’avis de la Haute Autorité de Santé sur les analyses disponibles et les moyens d’encourager et d'aider au sevrage tabagique.

    Source: HAS - Haute Autorité de la Santé

  • Prise en charge des patients à risque de cirrhose : amélioration de l’évaluation de la fibrose hépatique et du diagnostic de la cirrhose non compliquée

  • [2007-01-19] - La Haute Autorité de santé a élaboré des recommandations concernant les critères diagnostiques et le bilan initial de la cirrhose non compliquée, une évaluation technologique et économique sur les méthodes d’évaluation de la fibrose hépatique au cours des hépatopathies chroniques et des avis relatifs au service attendu de cinq méthodes non invasives de mesure de la fibrose et de la cirrhose hépatiques.

    Source: HAS - Haute Autorité de la Santé

  • Éducation thérapeutique du patient

  • [2007-01-13] - La Haute Autorité de santé et l’Institut national de prévention et d'éducation pour la santé publient un guide méthodologique.

    Source: HAS - Haute Autorité de la Santé

  • Prise en charge de l’ulcère de jambe à prédominance veineuse hors pansement

  • [2006-11-30] - La Haute Autorité de santé (HAS) propose des recommandations professionnelles sur la prise en charge médicale (hors soins locaux) et chirurgicale de l’ulcère de jambe à prédominance veineuse. Ces recommandations élaborées à la demande de la Société française de chirurgie vasculaire sont destinées aux professionnels de santé prenant en charge des ulcères des membres inférieurs.

    Source: HAS - Haute Autorité de la Santé

    précédent 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20