Publicité
Accueil > Vih/sida
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

Vih/sida


Recherche
Résultat de la recherche

Actualité médicale (108 résultats) +

Politique de Santé - Santé publique (3 résultats) +

  • VIH/sida : un test à domicile bientôt disponible Outre-Altlantique
    Dans quelques mois, les américains auront la possibilité de connaître en quelques minutes leur statut sérologique VIH, grâce à un kit de dépistage salivaire utilisable dans son salon. La FDA (Food and Drug Administration) vient de donner son accord pour que dés le mois d’octobre soit commercialisé en pharmacie et dans les centres de consultation le test OraQuick In-Home HIV, du laboratoire américain OraSure Technologies.


  • VIH/sida : un an après, la loi Besson et ses dérives….
    Prés d’un an après l’adoption par les parlementaires des lois sur l’immigration, l’association AIDES, dans un rapport de son observatoire des étrangers malades, fait un bilan de leurs conséquences sur l’accès aux soins des malades n’ayant pas la nationalité française et sur leurs conditions de vie.


  • Ipergay : l’essai clinique VIH/sida qui divise
    Utilisé pour limiter la transmission du virus de la mère à l'enfant, le Truvada est actuellement testé auprès de volontaires français afin de savoir s’il pourrait être pris à titre préventif pour éviter toute contamination lors de pratiques sexuelles à risques. En raison du protocole randomisé en double aveugle, l’essai Ipergay (Intervention préventive de l'exposition aux risques avec et pour les gays), soutenu par l’Agence nationale de recherches sur le sida et les hépatites virales (ANRS), est au cœur d’une polémique touchant la communauté scientifique tout autant que les associations homosexuelles.


Réglementaire (1 résultats) +

Bonne pratique du Médicament (3 résultats) +

  • Cas de contamination post-transfusionnelle par le VIH/SIDA
    Un cas de contamination post-transfusionnelle par le VIH a été rapporté, par le réseau d’hémovigilance, à l’Etablissement Français du Sang (EFS) et à l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), en février 2002. Cette contamination a été découverte lors du bilan sanguin effectué chez un receveur, un mois après une transfusion de sang.


  • Réévaluation de la sensibilité des réactifs de dépistage des anticorps anti-VIH/SIDA 1/2
    Dans le cadre de ses missions d'évaluation des produits de santé, l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a réalisé une réévaluation de la sensibilité des réactifs de dépistage des anticorps anti-VIH 1/2 actuellement sur le marché. Deux autres réévaluations ont été réalisées en 1993 et 1995 pour ce type de réactifs.


  • Agence nationale de recherches sur le sida (VIH/SIDA)
    Des évènements, qui n’étaient pas connus jusqu’à présent, viennent d’être observés en France chez des enfants ayant été exposés, pendant la vie intra-utérine et après la naissance, à un traitement antirétroviral (inhibiteurs nucléosidiques de la transcriptase inverse) visant à prévenir la transmission de la mère à l’enfant du virus du sida.


Pratique médicale (1 résultats) +

  • Assistance médicale à la procréation : détection ARN du VIH/SIDA-1 dans le sperme
    La Haute Autorité de Santé (HAS) a évalué à la demande de la Direction Générale de la Santé (DGS) la pertinence de rechercher l’Acide Ribonucléique (ARN) du VIH-1 dans le sperme lors d’une assistance médicale à la procréation (AMP) chez les couples présentant des troubles de la fertilité et dont l’homme est séropositif.


Revue de presse (3 résultats) +

Fil actus Santé (48 résultats) +

ANSM (1 résultats) +

  • VIH/sida : test sur l’homme d’un vaccin thérapeutique…
    L’Espagne serait sur le point de mettre en place un essai clinique pour tester sur des humains un vaccin contre le VIH/sida, élaboré par un consortium européen de chercheurs. C’est ce qu’a révélé le chef du département des maladies infectieuses de l'hôpital Clinic de Barcelone lors d’une conférence de presse qui s’est tenue hier. Grâce à ce traitement thérapeutique, il serait possible de neutraliser la propagation du virus et ainsi d’éviter aux patients la prise à vie des antirétroviraux.