Publicité
Accueil > Etude
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

Etude


Recherche
Résultat de la recherche

Actualité médicale (414 résultats) +

Politique de Santé - Santé publique (13 résultats) +

Réglementaire (47 résultats) +

Bonne pratique du Médicament (5 résultats) +

  • Contamination de Viracept® (nelfinavir) Résultats des études toxicologiques
    Viracept® (nelfinavir) est un antirétroviral indiqué dans le traitement de l’infection par le VIH chez les adultes et les enfants âgés de plus de trois ans. En juin 2007, les Autorités de santé européennes ont suspendu temporairement son autorisation de mise sur le marché en raison d’une contamination par l’éthylmésylate (EMS). Cette impureté chimique génotoxique est connue pour provoquer des tumeurs chez l’animal. Les résultats d’études toxicologiques chez l’animal, aujourd’hui disponibles, sont rassurants pour les patients traités par Viracept® et l’ensemble des professionnels prescripteurs. Ces résultats tendent à montrer que les niveaux d’exposition à l’EMS des patients, lors de la période de contamination, ne sont pas susceptibles d’être associés à une augmentation du risque de cancer chez ces patients et ce quel que soit le niveau d’exposition.


  • TYSABRI® (natalizumab) : Lancement d'une étude épidémiologique nationale sur la sécurité d’emploi en situation réelle de prescription
    L’Afssaps a lancé une étude épidémiologique nationale sur le suivi des patients atteints de sclérose en plaques (SEP) et traités par TYSABRI® (natalizumab). Cette étude est réalisée en partenariat avec la Fédération Française de Neurologie (FFN), le Service de Neurologie du Centre Hospitalier Universitaire de Lyon qui coordonne le réseau EDMUS*, et le Centre Régional de Pharmacovigilance (CRPV) de Nice. Elle a pour objectif d’évaluer, en situation réelle de prescription, la sécurité d’emploi de TYSABRI®, l’évolution clinique des patients traités en termes de poussées et d’accumulation du handicap, et les conditions d’utilisation en France.


  • Hormone de Croissance recombinante (somatropine recombinante) : Lancement d’une étude épidémiologique sur la tolérance à long terme
    L’Afssaps, en partenariat avec d’autres autorités de santé, a lancé une étude épidémiologique sur les hormones de croissance recombinantes. Cette étude a pour objectif d’actualiser les connaissances et d’évaluer l’état de santé des jeunes adultes qui ont reçu ces traitements dans leur enfance. La première phase active de l’étude débute aujourd’hui par l’envoi d’un questionnaire aux personnes concernées pour faire un point sur leur état de santé.


  • Traitement hormonal substitutif Nouvelles données de l'étude Million Women Study (MWS)
    L'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a pris connaissance de nouvelles données de l'étude anglaise MWS publiées dans le magazine Lancet, samedi 30 avril 2005, portant essentiellement sur l'augmentation du risque de cancer de l'utérus chez des femmes recevant certains types de traitements hormonaux substitutifs (THS).


  • VACCINATION ANTI HEPATITE B MISE A JOUR DES DONNEES ET DES ETUDES DE PHARMACOVIGILANCE
    En septembre 1998, l’Agence du Médicament (devenue depuis l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé : l’Afssaps) a réuni des experts français et étrangers pour évaluer le profil de sécurité d’emploi du vaccin contre l’hépatite B.


Organisation des soins (5 résultats) +

Vie de l'Hôpital : actus (3 résultats) +

  • Vespa 2 : Lancement d'une vaste étude auprès des personnes atteintes par le VIH
    Avoir une vision unique et complète de ce que peut être la vie des français séropositifs, tel est l'objectif de l'enquête Vespa 2, dont le coup d'envoi vient d'être lancé. 68 hôpitaux de la France métropolitaine ainsi que 8 d'Outre-mer, qui ont été tirés au sort, vont être mis à contribution afin de suivre au mieux les 3 660 participants. Placée sous l'égide de l'Inserm, avec l'aide logistique de l'institut de sondage Ipsos, cette étude est financée par l'Agence nationale de recherche sur le sida et les hépatites (ANRS).


  • L'American Heart Journal publie les résultats de l'étude ERATO montrant que la dronédarone (Multaq(R)) améliore le contrôle de la fréquence ventriculaire chez les patients atteints de fibrillation auriculaire permanente
    MONTPELLIER, France, September 1 -- L'étude ERATO publiée aujourd'hui dans l'American Heart Journal montre, que pour la première fois chez des patients atteints de fibrillation auriculaire (FA) permanente, la dronédarone (Multaq(R)) réduit significativement la fréquence ventriculaire moyenne sur 24 heures. Cette réduction s'ajoute à l'effet des autres médicaments ralentissant la fréquence cardiaque administrés simultanément. La dronedarone réduit très significativement la fréquence cardiaque de 11,7 battements par minute (p<0,0001) par rapport au placebo. L'effet de la dronedarone sur le contrôle de la fréquence cardiaque s'est maintenu pendant les six mois de l'étude et s'est ajouté à l'effet des autres médicaments ralentissant la fréquence cardiaque. La dronédarone a aussi significativement réduit la fréquence ventriculaire maximale d'effort de 24,5 battements par minute (p<0,0001), sans réduire la tolérance à l'effort chez ces patients. La dronédarone a été bien tolérée sans signes de toxicité organique ni d'épisodes pro-arythmiques rapportés pendant les six mois de suivi de l'étude.


  • Classement des maternités par le Nouvel Observateur : une étude contestable
    La Fédération hospitalière de France (FHF) est favorable à la plus grande transparence des établissements hospitaliers quant à l’information qu’ils délivrent à leurs usagers.


Vie professionnelle (7 résultats) +

Pratique médicale (4 résultats) +

  • L'étude EnligHTNment de St. Jude Medical présentée lors de l'EuroPCR comme étant susceptible de changer la pratique clinique
    St. Jude Medical, Inc., société mondiale de dispositifs médicaux, a annoncé aujourd'hui le lancement d’une étude clinique de première importance baptisée EnligHTNment. Cette étude prospective, randomisée, est la plus large des études de ce type. Elle a pour objectif de déterminer si la dénervation rénale associée à un traitement médical présente des effets bénéfiques pour la santé au-delà de la diminution de la pression artérielle chez les patients souffrant d'hypertension incontrôlée. L'étude EnligHTNment évaluera le système de dénervation rénale multi-électrodes EnligHTN™, et sa capacité à réduire le risque d'événements cardiovasculaires majeurs, tels que les crises cardiaques, les AVC (accidents vasculaires cérébraux), les insuffisances cardiaques et les décès cardiovasculaires.


  • « Intérêt de santé publique et études post-inscriptions » Nomination des membres du nouveau groupe de travail dont les missions ont été élargies
    La Haute Autorité de Santé a procédé à la nomination des membres du groupe de travail « Intérêt de santé publique et études post-inscriptions » (ISPEP) par décision du Collège du 6 mai 2009. Ce groupe de travail succède au groupe de travail Intérêt de santé publique, qui était placé auprès de la Commission de la transparence, et répond à deux évolutions importantes : son champ ne sera plus limité aux seuls médicaments mais étendu aux dispositifs médicaux et aux actes professionnels et il sera placé auprès des quatre commissions spécialisées de la HAS en charge de l’évaluation du panier des biens et services.


  • La HAS publie une étude sur la participation financière des patients dans cinq pays d’Europe
    En mai 2006, la HAS a souhaité accompagner la publication de ses premières recommandations sur les affections de longue durée (ALD) d’une réflexion générale soulignant les difficultés à mobiliser un même dispositif pour atteindre deux objectifs distincts : la qualité de la prise en charge médicale des malades chroniques et la neutralisation des restes à charge élevés liés aux soins les plus coûteux pour tous ceux qui en ont besoin. Afin d’éclairer ce débat, la HAS publie aujourd’hui une étude sur les mécanismes de participation financière des patients dans cinq pays d’Europe. Au-delà des différences, deux points fondamentaux apparaissent : le recours aux dépenses privées des ménages se rencontre dans ces cinq pays mais des dispositifs généraux permettent de limiter le montant de ces dépenses privées, soit en fonction du revenu, soit en fonction d’un plafond annuel.


  • L’Anaes publie quatre nouvelles études sur la prise en charge de l’Accident Vasculaire Cérébral (AVC) chez l’adulte, destinées aux professionnels médicaux et paramédicaux
    L'accident vasculaire cérébral est une pathologie particulièrement fréquente (environ 130 000 AVC par an en France), troisième cause de mortalité dans les pays industrialisés. L'augmentation de l'incidence des AVC, en raison du vieillissement de la population et de l'espérance de vie accrue des patients à risque vasculaire, impose de considérer la prise en charge comme un impératif de santé publique. Dans cette optique, l'Anaes publie quatre nouvelles études :


Revue de presse (414 résultats) +

Fil actus Santé (36 résultats) +

ANSM (4 résultats) +

  • L'Inserm soutenu par l'ANSM lance l'étude LUCIE sur le suivi des femmes porteuses d'implants mammaires
    En 2013 en France, on estimait à 346 000 le nombre de femmes porteuses d’implants mammaires. On évalue à environ 30 000 celles qui ont porté une prothèse fabriquée par la société PIP (dont une partie a été retirée depuis). Au-delà du caractère défectueux de ces prothèses mammaires, seule une vaste étude épidémiologique permettrait de documenter leurs effets indésirables potentiels.


  • Une étude cosignée par l’ANSM a permis la standardisation d’un test ELISA fiable et reproductible pour le contrôle des vaccins contre l’hépatite A
    Une étude collaborative dont les résultats sont publiés dans le numéro 2013-03 de la revue PharmeuropaBio & Scientific Notes montre que le test in vitro ELISA[1], développé par l’ANSM pour la libération des lots de vaccins contre l’hépatite A, constitue une méthode in vitro standardisée qui s’inscrit dans la stratégie visant à proposer des méthodes de contrôle en laboratoire alternatives à l'utilisation des animaux.


  • Une étude de l’ANSM montre que le test ELISA pour le contrôle des vaccins contre la rage est une alternative au test sur animaux
    Une étude dont les résultats sont publiés dans le dernier numéro de la revue Vaccine (1) montre que le test in vitro ELISA, mis en place et utilisé depuis plus de 10 ans par l’ANSM pour la libération des lots de vaccins contre la rage, constitue une alternative fiable au test de référence in vivo et s’inscrit dans la stratégie visant à proposer des méthodes de contrôle en laboratoire alternatives à l'utilisation des animaux.


  • Vaccins pandémiques grippe A (H1N1) et narcolepsie : Résultats de l’étude européenne et de l’étude cas-témoins française
    En août 2010, plusieurs cas de narcolepsie ont été signalés en Finlande et en Suède, chez des personnes ayant été vaccinées contre la grippe A (H1N1) avec Pandemrix®, seul vaccin utilisé dans ces pays durant la campagne de vaccination pandémique 2009-2010. L’Agence européenne des médicaments (EMA) a immédiatement engagé une réévaluation du bénéfice/risque du vaccin Pandemrix®. Elle a conclu, en juillet 2011, que le bénéfice du vaccin restait supérieur au risque. En parallèle, des investigations épidémiologiques ont été menées. Les premiers résultats de l’étude européenne multicentrique « VAESCO[1] » financée par le Centre Européen de Prévention et de Contrôle des Maladies (ECDC) sont en faveur d’une association entre vaccination et narcolepsie chez les enfants et les adolescents dans les deux pays lanceurs d’alerte (Finlande et Suède). Dans les autres pays participant à l’étude VAESCO, aucune association n’a été retrouvée quelle que soit la tranche d’âge, à l'exception d'une augmentation du risque de narcolepsie chez l'adulte, à partir de l’analyse des données françaises de cette étude européenne. Par ailleurs, dans l’étude cas-témoins menée spécifiquement en France (étude NarcoFlu-VF), une association significative est apparue, aussi bien chez les adultes que chez les enfants et les adolescents.


Médicaments (1 résultats) +

Examens (1 résultats) +

Matériel médical (1 résultats) +

Hopitaux (8 résultats) +