Publicité
Accueil > Mecanisme
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

Mecanisme


Recherche
Résultat de la recherche

Actualité médicale (127 résultats) +

Revue de presse (6 résultats) +

  • 24ème Prix Plasticité Neuronale de la Fondation Ipsen : Tim V.P. Bliss, Richard G. Morris et Yadin Dudai récompensés pour leurs travaux pionniers sur « les mécanismes de la mémoire »
    Le 24ème Prix annuel consacré par la Fondation Ipsen à la Plasticité Neuronale a été attribué à trois chercheurs ayant réalisé un travail pionnier sur les mécanismes de la mémoire : Tim V.P. Bliss (NIMR. Division de Neurophysiologie, Londres, UK), Richard G. Morris (Université d’Edimbourg, Edimbourg, UK) et Yadin Dudai (Weizmann Institute of Science, Rehovot, Israël). La découverte de la potentialisation à long terme (Long term potentiation), il y a 40 ans, a constitué un événement majeur dans la connaissance des mécanismes physiologiques de la mémoire. Elle est l'oeuvre de Terje Lomo (déjà lauréat du Prix de la Fondation Ipsen) et de Tim Bliss. Elle s'est prolongée par la mise en évidence de l'implication des récepteurs du glutamate sur lesquels ont travaillé plusieurs pionniers de l'étude de la mémoire, notamment Richard Morris auquel on doit également la mise au point du test « watermaze » très largement utilisé (celui de la piscine dite de Morris). Par ailleurs, les progrès de la neurogénétique ont également permis, notamment à travers les travaux de Yadin Dudai, de mieux décoder les mécanismes moléculaires de la mémorisation. Le jury international1 réuni sous la présidence du Professeur Nikos Logothetis (Institut Max Planck de Cybernétique biologique, Tubingen, Allemagne) leur a décerné ce prix pour leurs travaux pionniers sur le thème « les mécanismes de la mémoire ». D’un montant de 60 000 euros, ce prix leur a été remis le 24 mai 2013 lors du 11ème Colloque de la Société des Neurosciences à Lyon.


  • Bio-Modeling Systems et la Fondation FondaMental, s’associent pour décrypter les mécanismes immuno-inflammatoires pouvant conduire à des désordres psychiatriques, dont les troubles bipolaires et la schizophrénie, et ouvrir de nouvelles voies thérapeutiques
    Bio-Modeling Systems (BMSystems) et la fondation de coopération scientifique FondaMental ont décidé de croiser leurs compétences respectives. Conscients des défis à relever pour améliorer la connaissance et les soins dans le domaine de la psychiatrie, dont les besoins sont considérables et les réponses thérapeutiques non satisfaisantes, les partenaires ont initié un programme de recherche inédit. Ce dernier combine le savoir-faire des équipes recherche et clinique de la Fondation FondaMental et le savoir-faire des biologistes intégrateurs de BMSystems en matière de modélisation heuristique non-mathématique (CADI™*).


  • Transgene : Données de preuve de concept du mécanisme d’action pour JX594/TG6006 dans le mélanome métastatique
    Jennerex Bioteherapeutics, Inc. société de biotechnologie spécialisée dans le développement de virus oncolytiques « first-in-class » pour le traitement des cancers, et Transgene (Paris:TNG) (NYSE Euronext Paris : FR0005175080), société de biotechnologie spécialisée dans le développement de produits d’immunothérapie, dont les vaccins thérapeutiques et les virus oncolytiques, annoncent la publication dans le journal Molecular Therapy de données de preuve de concept du mécanisme d’action du produit dans le mélanome métastatique.


  • Genmab A/S - Communiqué de la société : une nouvelle compréhension des mécanismes d'action de l'HuMax-EGFr est publiée dans PNAS
    COPENHAGUE, April 16 /PRNewswire/ -- Résumé : Genmab a annoncé que l'HuMax-EGFr (zalutumumab) inhibe la signalisation du récepteur du facteur de croissance de l'épiderme en bloquant les molécules du récepteur du facteur de croissance de l'épiderme (EGFr) dans une conformation très compacte et inactive. La flexibilité de l'EGFr est un élément essentiel de son rôle dans la signalisation, et la liaison de l'HuMax-EGFr (zalutumumab) entraîne une inhibition efficace de la croissance des cellules cancéreuses.


  • BIOBASE sur le point de coordonner un projet soutenu par l'UE pour développer des technologies capables d'étudier les mécanismes de la maladie
    WOLFENBUTTEL, Allemagne et BEVERLY, Massachussett.--BIOBASE, principal fournisseur de solutions de connaissances pour l'industrie des sciences de la vie, a annoncé aujourd'hui la réception d'un contrat de recherche de l'Union européenne, afin de développer des technologies innovantes capables d'analyser les mécanismes complexes de la maladie. Le projet de 3 millions d'Euros sur trois ans nommé Net2Drug, sera coordonné par BIOBASE et développé sous forme de collaboration entre plusieurs participants internationaux. L'objectif du projet est de créer une " boîte à outils " hautement spécialisée intégrant de la bioinformatique, de la chimie informatique et des méthodes expérimentales de pointe afin d'identifier des cibles thérapeutiques potentielles.


  • Révélation du mécanisme de la régulation de la croissance et de la différenciation des cellules souches des muscles adultes

Fil actus Santé (7 résultats) +

  • Autisme : de nouveaux mécanismes identifiés
    Des chercheurs américains ont découvert que l’autisme serait une conséquence d’anomalies qui interviendraient au niveau de certaines structures cérébrales au cours du développement neuronal. Ainsi, il serait possible de dépister très précocement les enfants à risque. C’est ce que révèle une étude publiée dans la dernière édition du New England Journal of Medicine (NEJM).


  • Leucémie : mécanisme d’action d’un traitement ciblé enfin dévoilé…
    Des chercheurs français viennent de mettre au jour le mode d’action d’un traitement ciblé de la leucémie aiguë promélocytaire. D’après leurs travaux, dont les résultats viennent d’être publiés dans la dernière édition de la revue Nature Medecine, la stratégie thérapeutique visant à soigner ce cancer du sang particulier entrainerait un ensemble de mécanismes moléculaires qui induiraient à terme la sénescence cellulaire et ainsi la guérison du patient. Cette découverte pourrait ouvrir la voie à de nouvelles pistes de recherche dans la lutte contre d’autres types de cancer…


  • Anorexie mentale et hyperactivité physique, un mécanisme moléculaire en commun
    Des chercheurs de l’Inserm et du CNRS auraient mis en évidence un mécanisme moléculaire commun entre l’anorexie mentale et l’hyperactivité physique. C’est ce que révèle une étude publiée dans la revue Translational Psychiatry. Cette découverte pourrait ouvrir la voie à de nouvelles pistes thérapeutiques pour soigner ces troubles du comportement.


  • Progéria : un nouveau mécanisme de la maladie élucidé
    D’après une étude parue dans le dernier numéro de la revue Cell Reports, des chercheurs français auraient mis en évidence le mécanisme qui permet au cerveau des patients atteints de la progéria de se protéger contre le vieillissement accéléré qui affecte tout le reste de l’organisme. Cette découverte pourrait ouvrir la voie à de nouvelles pistes thérapeutiques afin de développer des traitements anti-vieillissement.


  • Le mécanisme d’action du cannabis sur la mémoire de travail enfin dévoilé
    Fumer du cannabis a un impact non négligeable sur le fonctionnement du cerveau, et notamment sur la mémoire de travail et sur la concentration. Des chercheurs français et canadiens viennent de mettre au jour les mécanismes biologiques impliqués dans cette détérioration mnésique. Leurs travaux font l’objet d’un article dans la revue Cell, qui vient de paraître.


  • Rougeole : Le mécanisme d’infection dévoilé

  • Tabagisme maternel : les mécanismes entraînant des risques d'asthme chez l'enfant en partie dévoilés

Dico Pharma (1 résultats) +