Publicité
Accueil > Realisent
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

Realisent


Recherche
Résultat de la recherche

Actualité médicale (3 résultats) +

  • Des chercheurs du CUSM réalisent une percée dans l'identification d'une cible anticancer
    08 mars 2005 - Des chercheurs du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) de Montréal viennent d'identifier un nouveau gène pour combattre le cancer. Cette nouvelle étude, publiée cette semaine dans l'édition électronique du Clinical Cancer Research, démontre que ce gène contribue à ralentir la croissance des tumeurs cancéreuses du colon et du poumon.


  • A Séville, des chirurgiens réalisent la première chirurgie fétale d'échine bifide en Europe
    Le premier bébé ayant subi cette opération s'appelle María. Elle est née par césarienne à l'Hôpital Virgen del Rocío, à 33 semaines de gestation. Elle pèse 2 kilos 750 grammes et mesure 40 centimètres. La fillette et sa mère se portent toutes deux à merveille, même si pour l'instant, on ne sait pas quand l'enfant pourra sortir de l'hôpital. A l'heure actuelle, elle est alimentée par une sonde nasogastrique.


  • Les chirurgiens russes réalisent six opérations neurologiques
    On croyait impossible jusqu'à récemment de reconstituer les cellules nerveuses, notamment celles de la moelle épinière. Mais les médecins de la Clinique russe de la neurologie auprès du Centre de recherches cancérologiques Blokhine viennent d'annoncer le contraire: la colonne vertébrale et la moelle épinière peuvent être reconstituées.


Revue de presse (1 résultats) +

  • Plus de gens atteints du syndrome de Down naissent, réalisent de plus grandes choses et vivent plus longtemps que jamais auparavant
    PORTSMOUTH, Angleterre, September 16 /PRNewswire/ -- Une nouvelle analyse révèle que beaucoup plus d'enfants naissent avec le syndrome de Down aujourd'hui qu'il y a 15 ans en Angleterre, et ce, même si le dépistage génétique est accessible à tous. De nos jours, plus de gens vivent avec le syndrome de Down que jamais auparavant. Ces gens accomplissent de plus grandes choses et jouissent d'une vie plus longue et agréable, ce qui remet en question l'aspect déontologique du dépistage. Le dépistage présente également des risques pour les bébés qui ne sont pas atteints du syndrome de Down. Selon cette nouvelle analyse, en Angleterre et au pays de Galles uniquement, le dépistage entraîne chaque année le décès de 400 bébés qui ne sont pas atteints du syndrome de Down.