Publicité
Accueil > cl
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

cl


Recherche
Résultat de la recherche

Actualité médicale (523 résultats) +

Politique de Santé - Santé publique (35 résultats) +

Réglementaire (363 résultats) +

Bonne pratique du Médicament (31 résultats) +

Organisation des soins (5 résultats) +

  • Prévention des conflits d’intérêt : les collaborateurs de Xavier Bertrand et de Nora Berra ont rempli une déclaration d’intérêt
    Xavier Bertrand, Ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé a indiqué à l’Assemblée nationale le 11 janvier dernier, en réponse à une question au gouvernement sur le Mediator, qu’il souhaitait que les membres des cabinets ministériels établissent désormais une déclaration d’intérêts, comme il l’avait déjà proposé en tant que Secrétaire général de l’UMP, lors de son audition par la commission de réflexion pour la prévention des conflits d’intérêts dans la vie publique le 26 octobre dernier. Considérant que seule cette transparence est à même de garantir l’impartialité de l’action publique et par souci d’exemplarité, Xavier Bertrand et Nora Berra, Secrétaire d’Etat chargée de la Santé, ont souhaité que les membres de leurs cabinets ministériels établissent dès à présent une telle déclaration.


  • Sclérose en plaques
    L'objectif était de connaître la prévalence et le coût pour le régime général de l’Assurance Maladie de la sclérose en plaques traitée par interféron- bêta (INFß) en France métropolitaine. La sclérose en plaques traitée par interféron ß : prévalence et coût pour l'Assurance Maladie en 2000.


  • Rédiger un article scientifique
    L'objectif était de rappeler les principes à respecter pour être publié dans une revue scientifique. Rédiger un article scientifique : tout faire pour être lu !


  • Lombalgie chronique, COTOREP et reclassement professionnel en Moselle
    Objectifs : Décrire les caractéristiques, la prise en charge, les résultats et le coût d'un reclassement professionnel concernant les assurés mosellans lombalgiques chroniques bénéficiant d'un accord de la Commission technique d'orientation et de reclassement professionnel (COTOREP).


  • Stratégie diagnostique avant une chirurgie thyroïdienne : les recommandations de pratique clinique ont-elles aidé à un meilleur discernement dans le choix des examens complémentaires ?
    L’agence nationale d’accréditation et d’évaluation médicale a établi des recommandations pour la pratique clinique relatives à la prise en charge diagnostique du nodule thyroïdien et des explorations thyroïdiennes autres que biologiques. Pour déterminer si elles étaient suivies par les professionnels de santé dans le département de l’Aveyron, les auteurs ont porté leur examen sur quatre-vingt-seize patients opérés de la thyroïde entre le premier septembre 1997 et le 28 février 1998.


Vie de l'Hôpital : actus (23 résultats) +

Droit et Santé (5 résultats) +

  • DECES D'UN NOUVEAU-NE SUITE AU DECLENCHEMENT INAPPROPRIE D'UN ACCOUCHEMENT
    Un accouchement a été déclenché pour favoriser la présence du père. Le nouveau-né décède des suites d’une souffrance fœtale aiguë et le gynécologue obstétricien est condamné pour homicide involontaire par la chambre correctionnelle de la cour d’appel de Nîmes dans une décision rendue le 13 avril 2006.


  • SCLEROSE EN PLAQUES APRES VACCINATION: RESPONSABILITE DE L'ETAT
    L'organisation de la santé publique peut justifier que l'Etat impose un certain nombre de vaccinations aux personnes, à raison de leur profession ; les dommages susceptibles d'intervenir à l'occasion de ces traitements engagent alors la responsabilité de l'Etat. Ce jugement du tribunal administratif de Marseille déclare l'Etat responsable des conséquences d'une vaccination contre l'hépatite B, après le développement d'une sclérose en plaques par un agent d'une maison de retraite ayant fait l'objet d'une vaccination obligatoire.


  • IRRADIATION D'UN MILITAIRE LORS D'ESSAIS NUCLEAIRES : L'ETAT JUGE RESPONSABLE
    La réalisation des essais nucléaires français, de 1960 à 1996, soulève périodiquement des interrogations quant à leurs conséquences sanitaires. Celles-ci sont en cause dans cette affaire qui voit la Cour administrative d’appel de Bordeaux reconnaître la responsabilité de l’Etat dans la contamination d’un ancien appelé et accueillir sa demande d’indemnisation.


  • Nucléaire et santé publique: l'urgence d'une politique centralisée de gestion des déchets radiocatifs
    La question de l'avenir des déchets nucléaires ne laisse pas d'inquiéter et spécialement en raison des spécificités techniques de cette question. Ces interrogations se justifient d'autant plus qu'aujourd'hui la part du nucléaire dans la production d'électricité, en France dépasse les 80 % du total, à contre courant de l'évolution de tous les autres pays. Cette situation implique d'ores et déjà la gestion d'importantes quantités de déchets, puis suppose à court et moyen terme la génération d'immenses quantités de déchets radioactifs d'origines diverses (résidus de l'exploitation minière , déchets radioactifs issus de l'exploitation ou du démantèlement des centrales arrivées en fin de vie…) ; volumes considérables dont le stockage est nécessaire pendant une durée très longue, sans que l'on soit assuré de leur innocuité sur la santé ou l'environnement, quant au long terme.


  • SYNDROME DU GOLFE: CONCLUSIONS DANS SIX MOIS ?
    Même si juridiquement l'engagement des forces françaises dans le cadre de l'opération Tempête du désert contre l'Irak, en 1991, n'était pas une action de guerre, il est de plus en plus question d'un syndrome de la guerre du Golfe.


Vie professionnelle (35 résultats) +

Pratique médicale (19 résultats) +

Revue de presse (820 résultats) +

Grippe A (H1N1) / Grippe méxicaine - Grippe Porcine (5 résultats) +

  • Grippe A (H1N1): des professionnels de santé peu enclins à se faire vacciner
    Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) recommande quatre groupes de vaccination prioritaires : « les écoliers et les collégiens, les personnes ressources (dont les professionnels de santé), les personnes à grand risque de létalité et celles qui travaillent à proximité de ces dernières ».


  • La pandémie mondiale est déclarée
    Pour la première fois depuis 41 ans, l'OMS a déclarée l'état de pandémie mondiale, ce jeudi 11 avril. Les infections de grippe A(H1N1) continuent à augmenter notamment aux Etats-Unis, en Europe, en Australie et en Amérique du Sud.


  • Le déclenchement de l'alerte 6 est « très proche »
    L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé mardi qu'elle était tout proche de déclarer l'état de pandémie au vu de l'expansion de la grippe A(H1N1) .


  • Déclaration du Directeur général de l'OMS, Dr Margaret Chan
    Sur la base d'une évaluation de toutes les informations disponibles et à la suite de plusieurs consultations d'experts, j'ai décidé de passer au niveau d'alerte pandémique supérieur, c'est-à-dire de la phase 4 à la phase 5.


  • OMS : Le niveau d'alerte 5 est déclaré
    Hier soir, peu après 22 heures, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a relevé le niveau d’alerte à 5, l’avant-dernier stade avant la déclaration de l’état d’épidémie mondiale, signifiant que celle-ci est « imminente » et surtout « inévitable ».


Fil actus Santé (106 résultats) +

ANSM (22 résultats) +

Dico Santé (18 résultats) +

Dico Pharma (265 résultats) +

Lexique (16 résultats) +

Médicaments (575 résultats) +

Enpreprises pharma (1 résultats) +

Matériel médical (15 résultats) +

Livres (10 résultats) +

Laboratoires (8 résultats) +

Hopitaux (1663 résultats) +