Publicité
Accueil > err
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

err


Recherche
Résultat de la recherche

Actualité médicale (92 résultats) +

Politique de Santé - Santé publique (14 résultats) +

Réglementaire (17 résultats) +

Bonne pratique du Médicament (5 résultats) +

  • Découverte de molécules pour se protéger de la ricine, arme du bioterrorisme
    Dans le cadre du programme interministériel de R&D NRBC-E (nucléaire, radiologique, biologique, chimique et explosifs) confié au CEA en 2005 par le SGDSN [1], des chercheurs du CEA[2], de l’Institut Curie, du CNRS, de l’Afssaps[3], et de l’Université de Montpellier viennent de découvrir les premières molécules efficaces pour protéger contre la toxicité de la ricine et des toxines de type Shiga[4].Grâce au criblage d’une banque de composés chimiques, ils ont trouvé deux molécules capables de bloquer in vitro le transport de telles toxines dans la cellule. Par le biais d’études menées in vivo, les chercheurs ont montré qu’une de ces molécules, administrée de façon préventive, protège des souris de la toxicité de la ricine et permet leur survie. Ces résultats sont essentiels pour la lutte contre l’un des agents du bioterrorisme pour lequel aucun traitement n’est disponible à ce jour. Ils offrent également des perspectives pour traiter les complications des infections alimentaires à colibacilles, des shigelloses[5] et du cholera. Ils sont publiés en ligne par la revue Cell.


  • Erreur de conditionnement de produits cosmétiques Bioderma
    L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé a été informée du défaut de conditionnement d’un produit cosmétique de la marque Atoderm (Atoderm PP anti-récidive - Baume émollient - lot n°34481) qui a entraîné un effet indésirable cutané (brûlure) chez un enfant de 4 ans, présentant un eczéma. L'évolution de l'effet indésirable a été favorable, sans séquelles, après arrêt du produit et mise en place d'un traitement symptomatique. L’Agence recommande de ne pas utiliser le produit et de le rapporter au point de vente.


  • Retrait de lots de la lotion KLORANE démaquillante apaisante au bleuet-yeux sensibles Pierre Fabre Dermo-cosmétique
    A la suite de la survenue d’effets indésirables et par mesure de précaution, les laboratoires Pierre Fabre Dermo-cosmétique, en accord avec l'Afssaps, ont procédé au retrait de certains lots de la lotion KLORANE démaquillante apaisante au bleuet yeux sensibles-Pierre Fabre Dermo-cosmétique. Il s’agit des lots dont le numéro est inférieur ou égal à F 1192 sauf le lot F 80 (le numéro de lot est imprimé sur le flacon en dehors du code barre). L’Afssaps recommande aux personnes ayant un flacon de cette lotion concerné par ce retrait de ne pas l’utiliser et de la rapporter au point de vente. Les laboratoires Pierre Fabre ont mis en place un numéro de téléphone pour toute question relative à ce retrait de lots.


  • Le Guichet Erreurs Médicamenteuses de l’Afssaps : bilan de 30 mois de phase pilote
    L’Afssaps a mis en place un Guichet Erreurs Médicamenteuses afin de recueillir les signalements d’erreur ou de risque d’erreur liés à la présentation ou à la dénomination des médicaments et de coordonner la gestion des signalements susceptibles de présenter un risque pour la santé publique. L’Afssaps présente aujourd’hui le bilan des 30 premiers mois de fonctionnement.


  • PHARMACOVIGILANCE abacavir (ZIAGEN®) : manifestations d’hypersensibilité après une interruption de traitement
    Abacavir (ZIAGEN®), inhibiteur nucléosidique de la transcriptase inverse, a obtenu une AMM européenne le 8 juillet 1999 dans l’indication du traitement de l’infection par le VIH chez l’adulte (laboratoires Glaxo Wellcome).


Organisation des soins (2 résultats) +

  • Marie-Arlette Carlotti et Pierre Cohen inaugureront le restaurant l’hélice de la résidence fluvia, ce jeudi 13 juin a 14h30
    Le jeudi 13 juin 2013 à 14h30à la Maison Commune de l’Oncopole, Marie-Arlette Carlotti, Ministre déléguée auprès de la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé, chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l'exclusion et Pierre Cohen, Maire de Toulouse et Président de l’Association Oncopole inaugureront le restaurant l’Hélice de la résidence Hôtel Fluvia. Grâce à ce lieu de rencontres et de vie, l’Oncopole devient plus que jamais une réalité.


  • Prévention des conflits d’intérêt : les collaborateurs de Xavier Bertrand et de Nora Berra ont rempli une déclaration d’intérêt
    Xavier Bertrand, Ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé a indiqué à l’Assemblée nationale le 11 janvier dernier, en réponse à une question au gouvernement sur le Mediator, qu’il souhaitait que les membres des cabinets ministériels établissent désormais une déclaration d’intérêts, comme il l’avait déjà proposé en tant que Secrétaire général de l’UMP, lors de son audition par la commission de réflexion pour la prévention des conflits d’intérêts dans la vie publique le 26 octobre dernier. Considérant que seule cette transparence est à même de garantir l’impartialité de l’action publique et par souci d’exemplarité, Xavier Bertrand et Nora Berra, Secrétaire d’Etat chargée de la Santé, ont souhaité que les membres de leurs cabinets ministériels établissent dès à présent une telle déclaration.


Vie de l'Hôpital : actus (5 résultats) +

  • HopitalExpo Méditerranée, nouveau rendez-vous d’affaires et de coopération hospitalière du bassin méditerranéen 3 et 4 décembre à Marseille (Parc Chanot)
    Dans un monde en mutation rapide, l’accès des populations à un système de soins performant est désormais une priorité et une réalité pour de nombreux pays émergents. Recherchée pour l’excellence de son savoir-faire, la France doit être en mesure d’accompagner le développement des systèmes de santé émergents. Forts de ce constat, les acteurs hospitaliers et leurs partenaires industriels ont décidé de se mobiliser au sein d’un rendez-vous inédit : HopitalExpo Méditerranée.


  • Centre hospitalier Sud francilien : un géant terrassé avant son ouverture ?
    Bien que sa construction soit achevée depuis le début de l’année 2011, le futur centre hospitalier d’Evry et de Corbeil-Essonnes n’a toujours pas ouvert ses portes et reste désespérément vide. Au cœur du problème, la bataille judiciaire entre le constructeur et l’établissement de santé. Dernier rebondissement en date, le directeur de ce dernier, Alain Verret, vient d’annoncer au personnel son départ à la retraite anticipée.


  • Le service d’oncologie médicale de l’hôpital Edouard Herriot labellisé Centre d'Excellence Européen
    Le service d’oncologie médicale de l’hôpital Edouard Herriot a reçu la certification européenne de l'ENETS (European Neuroendocrine Tumor Society) comme centre d’excellence européen sur les tumeurs neuro-endocrines1 gastro-entéro-pancréatiques, à l’occasion du congrès annuel de la société européenne, les 10 et 11 mars derniers à Lisbonne.


  • Les meilleurs hôpitaux traitant le cancer : un palmarès erroné et tendancieux
    La Fédération hospitalière de France (FHF) et la Fédération Nationale de Cancérologie des Hôpitaux Publics (FNCHP) qui travaille en son sein ainsi que les Conférences de directeurs et de présidents de Commissions médicales ont toujours œuvré pour que l’information délivrée aux usagers par les établissements hospitaliers soit la plus transparente possible.


  • POSE DE LA PREMIERE PIERRE du Nouveau CHU Amiens-Picardie
    Monsieur le Ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Président d’Amiens Métropole et Monsieur le Ministre de la Santé et des Solidarités procéderont à la pose de la première pierre du Nouveau CHU Amiens-Picardie.


Droit et Santé (5 résultats) +

  • JURISPRUDENCE PERRUCHE, LE RETOUR
    Trois arrêts rendus le même jour par la Cour de cassation condamnent la rétroactivité du dispositif « anti-Perruche » pris par la loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé (JO du 5 mars 2002). En effet, la première chambre civile est intervenue le 24 janvier 2006 (D. 2006, IR, 325) pour prolonger les arrêts rendus en ce sens par la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH, 6 octobre 2005, requêtes n° 1513/03 et n° 11810/03, affaires Draon et Maurice contre France, RJPF 2006-1/30, note Leborgne A.).


  • NON RETROACTIVITE DU DISPOSITIF ANTI-PERRUCHE POUR LE CONSEIL D'ETAT
    L'article 1er de la loi n° 2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé (JO du 5 mars 2002) dispose en son alinéa 1er que « nul ne peut se prévaloir d'un préjudice du seul fait de sa naissance. » Il supprime l'action en réparation d'un éventuel préjudice subi par l'enfant pour sa vie future, s’il naît handicapé sans qu’une faute du praticien ne puisse être établie (sur la protection des enfants handicapés et l’indemnisation du handicap, I. Corpart, Les droits de l’enfant, supplément ASH, mars 2006).


  • QUE RESTE-T-IL DE LA LOI "ANTI- PERRUCHE"?
    Le droit moderne de la responsabilité médicale a connu, dans le secteur de la médecine libérale sa première révolution avec l'arrêt « Mercier » du 9 mai 1936, rangeant durablement la relation entre le médecin et son patient dans un cadre contractuel. Cet arrêt, fondateur de toutes les évolutions futures, imposait au médecin une obligation de moyens (le médecin doit tout doit faire pour parvenir à la guérison, mais il n'y est pas contraint) par référence aux données de la science à l'époque des soins. Rien de notable dans les cinq décennies suivantes, ne viendra bouleverser cette orientation nouvelle. La jurisprudence sera peu abondante et réservera au médecin une justice compréhensive eu égard à la difficulté de l'art médical.


  • AMIANTE : SUR LE TERRAIN JUDICIAIRE ...
    L’affaire de « l’amiante » est un scandale de santé publique. Les projections de l’INSERM prévoient 100 000 morts dus à l’amiante à l’horizon 2025 (Le Monde 16 dec. 2004 justice p.8 ; F. Malye « Amiante 100 000 morts à venir », Editions Le Cherche Midi).


  • NOUVEAU CAS DE RESPONSABILITE POUR FAUTE DANS LES HOPITAUX PUBLICS LE DIAGNOSTIC DE LA MALADIE DES OS DE VERRE NE SE CONFOND PAS AVEC LES SYMPTOMES DE LA MALTRAITANCE
    La CAA de Lyon voit dans l’erreur persistante de diagnostic d’une maladie rare et peu connue (maladie de l’ostéogenèse imparfaite ou maladie des os de verre), une faute médicale de nature à engager la responsabilité de la personnes publique. En privilégiant de manière obstinée le diagnostic de maltraitance au détriment de la pathologie de l’ostéogenèse se manifestant pourtant au cas d’espèce par des signes cliniques évidents et répétés, l’équipe médicale de l’hôpital de Lyon a certes commis une faute impardonnable dans l’établissement de son diagnostic médical, mais révèle au delà l’impact psychologique que peut engendrer ici sur des responsables de la santé publique, les trop nombreuses affaires de violences et de maltraitances en tout genre dont sont fréquemment victimes, de jeunes enfants.


Vie professionnelle (10 résultats) +

Pratique médicale (1 résultats) +

Revue de presse (42 résultats) +

Grippe A (H1N1) / Grippe méxicaine - Grippe Porcine (1 résultats) +

  • Grippe A (H1N1) : six enfants victimes d'une erreur de vaccination
    Le Parisien indique que « 6 enfants ont été victimes d'erreurs de vaccination à Brest et Paimpol. Cinq d'entre eux, âgés de moins de 3 ans, vaccinés lundi dans un centre de Brest, ont reçu par erreur quatre doses de vaccin chacun au lieu d'une contre la grippe H1N1 »


Fil actus Santé (29 résultats) +

ANSM (4 résultats) +

Dico Santé (3 résultats) +

Dico Pharma (21 résultats) +

Lexique (3 résultats) +

Thème de la semaine (1 résultats) +

Médicaments (43 résultats) +

Enpreprises pharma (1 résultats) +

Matériel médical (1 résultats) +

Livres (1 résultats) +

Laboratoires (4 résultats) +

Hopitaux (127 résultats) +

Officine / Pharmacie (582 résultats) +