Publicité
Accueil > severe
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

severe


Recherche
Résultat de la recherche

Actualité médicale (18 résultats) +

Bonne pratique du Médicament (3 résultats) +

Organisation des soins (3 résultats) +

  • Hypertension artérielle sévère en France
    L'objectif était d’analyser les prises en charge, traitement et contrôle tensionnel, au regard des recommandations de l’ANAES (1997) et d’en mesurer l’évolution entre le début et la fin du programme. Hypertension artérielle sévère en France : traitement et contrôle tensionnel en 1999 et 2003.


  • Risque cardiovasculaire et HTA sévère
    L'objectif était de mesurer le risque cardio-vasculaire (RCV) dans une population de malades atteints d’hypertension artérielle (HTA) sévère et y étudier l’influence du non contrôle tensionnel en utilisant la notion d’excès de risque (ExR) lié à l’HTA, au tabagisme, et à l’hypercholestérolémie. Hypertension artérielle sévère : risque cardio-vasculaire et non-contrôle tensionnel.


  • Hypertension artérielle sévère et diabète
    L'objectif était de comparer la prise en charge de malades atteints d’hypertension artérielle (HTA) sévère et de diabète à celle de malades hypertendus non diabétiques. Hypertension artérielle sévère : prise en charge des malades hypertendus et diabétiques en France.


Revue de presse (10 résultats) +

Fil actus Santé (2 résultats) +

  • Alzheimer : un traitement standard efficace sur les formes sévères de la maladie
    Des chercheurs britanniques ont découvert que l’Aricept®, des laboratoires pharmaceutiques Pfizer, médicament utilisé couramment pour traiter des formes de démence modérées, permettrait de ralentir considérablement l’évolution de la maladie d’Alzheimer, même à des stades plus avancés. C’est ce que révèle une étude parue le 8 mars dans le New England Journal of Medicine.


  • Les recommandations sur les anaphylaxies sévères
    Le quotidien du Médecin rapporte que « l'anaphylaxie sévère connaît une inquiétante progression d'incidence depuis 10 ans, touchant aussi bien les jeunes enfants que les adultes âgés ».


ANSM (4 résultats) +

  • XELODA (Capécitabine) et génériques : des réactions cutanées sévères sont possibles
    XELODA (Capécitabine) est une chimiothérapie orale prescrite pour le traitement à domicile de certains cancers du colon, de l’estomac et du sein. Commercialisé en France depuis 2005, ce produit a été, dans de très rares cas, associé à la survenue de réactions cutanées sévères qui nécessitent un arrêt immédiat du traitement. Les autorités européennes ont décidé en novembre dernier d’informer les professionnels de santé concernés de la survenue possible de ces réactions cutanées qui peuvent avoir une issue fatale. Les patients qui recevront ces traitements devront également en être informés afin de consulter immédiatement un médecin en cas de survenue de tout symptôme évocateur de telles réactions.


  • TEMODAL® et génériques : Toxicité hépatique sévère associée au témozolomide
    En accord avec l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) et l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), les titulaires des spécialités à base de témozolomide souhaitent vous informer de ce qui suit :


  • Diane 35 - Décision de la Commission européenne : Restriction d’indication au traitement de l’acné modérée à sévère, chez les femmes en âge de procréer - Point d'information
    La Commission européenne vient de rendre un arbitrage qui restreint l’utilisation et la prescription de Diane 35 et de ses génériques uniquement au traitement de seconde intention de l’acné modérée à sévère chez les femmes en âge de procréer. Cette décision fait suite à la procédure d’arbitrage que l’ANSM a déclenchée auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA) pour réévaluer le rapport bénéfice/risque de ces spécialités. La Commission européenne demande également qu’une meilleure information sur leurs contre-indications soit faite aux femmes afin de minimiser le risque thromboembolique et pour leur garantir une sécurité d’emploi. L’ANSM va procéder à la levée de la décision de suspension de février 2013 et à la modification de l’AMM de Diane 35 et de ses génériques.


  • Tatouages éphémères noirs à base de henné : risque de réactions cutanées parfois sévères - Point d'information
    L’ANSM déconseille vivement la réalisation des tatouages noirs temporaires au henné. Les préparations utilisées contiennent une substance appelée paraphénylènediamine (PPD) illégalement ajoutée et susceptible de provoquer un eczéma allergique parfois grave.