Publicité
Accueil > sure
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

sure


Recherche
Résultat de la recherche

Actualité médicale (82 résultats) +

Politique de Santé - Santé publique (13 résultats) +

Réglementaire (18 résultats) +

Bonne pratique du Médicament (9 résultats) +

  • Médicaments contenant du clopidogrel : rappel de lots par mesure de précaution
    L’Agence européenne du médicament (EMA) recommande par mesure de précaution le rappel de certains lots de médicaments contenant du clopidogrel dont les autorisations de mise sur le marché sont détenues par le laboratoire Acino Pharma GmbH. Une inspection à laquelle l’Afssaps a participé, a en effet montré que le site de fabrication Glochem situé à Visakhapatnam en Inde, en charge de la production de cette substance active, ne répond pas aux exigences des bonnes pratiques de fabrication des médicaments. En France, un rappel de lots des 3 spécialités contenant du clopidogrel fabriqué sur ce site sera organisé le 26 mars 2010.


  • Thalidomide Celgene™ - Mesures mises en place pour encadrer la commercialisation du produit
    Thalidomide Celgene™ a obtenu une autorisation de mise sur le marché (AMM) européenne en avril 2008 dans le traitement des patients âgés de plus de 65 ans présentant un myélome multiple non traité ou présentant une contre-indication à la chimiothérapie à haute dose. Compte tenu de l’histoire de ce médicament, et de ses nombreux effets indésirables, l’Afssaps accompagne sa commercialisation, prévue le 19 octobre 2009, d’un plan de gestion des risques et de conditions particulières de prescription et de délivrance susceptibles d’encadrer de façon stricte l’usage de ce produit et de le suivre avec précision.


  • Héparine de sodium Panpharma : Rappel de 2 lots par mesure de précaution
    A la suite de cas graves de réactions allergiques, des lots d’héparine commercialisés par Baxter ont été retirés du marché américain. Plus récemment, les autorités allemandes, confrontées à des effets indésirables de moindre gravité, ont retiré du marché des lots d’héparine de sodium commercialisés par Rotexmedica, filiale de Panpharma qui commercialise de l’héparine en France, pour un usage hospitalier. Aucun accroissement du nombre de réactions allergiques graves n’a été détecté en France. Toutefois, l’Afssaps a demandé à Panpharma de retirer les deux lots d’héparine présents sur le marché, par mesure de précaution. En effet, les premiers contrôles de la qualité pharmaceutique effectués par l’Afssaps font apparaitre la nécessité d’investigations complémentaires.


  • Retrait de 11 lots de Lovenox® (enoxaparine) par mesure de précaution
    La présence anormale de chondroïtine persulfatée (CP) a été détectée dans certains lots de matière première servant à la fabrication d’héparines distribués dans de nombreux pays, et notamment en France. Cette situation a conduit l’Afssaps à élaborer une stratégie permettant de garantir la couverture des besoins thérapeutiques et d’assurer la continuité d’approvisionnement de médicaments anticoagulants qui répondent souvent à des besoins vitaux. Les perspectives d’approvisionnement en HBPM par les différents laboratoires permettent à ce jour de prendre la décision de retirer du marché français 11 lots d’héparine de bas poids moléculaire (HBPM), tout en couvrant l’ensemble des besoins thérapeutiques. Parmi les lots Lovenox ® présentant une présence anormale de chondroïtine persulfatée, sont retirés les 11 lots qui présentent les concentrations les plus élevées bien que demeurant très inférieures à celles relevées dans les cas d'effets indésirables graves américains et allemands avec des héparines sodiques utilisées par voie intraveineuse. La persistance d’une tension sur l’approvisionnement en HBPM conduit toutefois l’Afssaps à rééditer ses recommandations auprès des professionnels de santé sur l’usage mesuré des héparines de bas poids moléculaire, conformément aux conditions d’utilisation et de durée de traitement.


  • Vaccin DTPolio® (Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite) de Sanofi Pasteur MSD : suspension temporaire de distribution par mesure de précaution
    Une augmentation importante du nombre de manifestations allergiques à la suite de la vaccination par DTPolio® a été relevée depuis le début de l’année 2008 par rapport aux années précédentes. Ce vaccin est recommandé selon le calendrier vaccinal en rappel chez l’enfant âgé de 6 ans pour la prévention de la diphtérie, du tétanos et de la poliomyélite. Par mesure de précaution et en accord avec l’Afssaps, Sanofi Pasteur MSD a décidé de suspendre temporairement la distribution de la spécialité vaccin DTPolio® dans l’attente des résultats des investigations complémentaires. Un rappel des lots étant effectué le 12 juin 2008, le vaccin DTPolio® ne sera plus disponible dans les officines à cette date. Pour le rappel chez les enfants à partir de l’âge de 6 ans, le vaccin Revaxis® constitue une solution alternative durant la période d’indisponibilité du vaccin DTPolio®.


  • Contrefaçon de médicaments Rappel de deux lots de Plavix® (clopidogrel) par mesure de précaution

  • Pinces à biopsie : mesures de précautions

  • MESURES de REDUCTION du RISQUE POTENTIEL de TRANSMISSION de la NOUVELLE FORME de MCJ (nv-MCJ) par les PRODUITS SANGUINS

  • Les mesures de réduction du risque de transmission du nouveau variant de la Maladie de Creutzfeldt-Jakob (nv-MCJ) par les produits sanguins.

Organisation des soins (1 résultats) +

Vie de l'Hôpital : actus (4 résultats) +

  • Blessures par objets tranchants, un risque important pour les infirmiers
    En août 2013, la directive européenne définissant les recommandations des bonnes pratiques à adopter en cas de blessures par objets tranchant chez le personnel hospitalier était enfin transcrit en droit français. Un an après, nous avons souhaité savoir ce que cela avait changé dans le quotidien des infirmiers. nous avons pour cela posé quelques questions à Paul De Raeve, secrétaire général de la Fédération européenne des associations infirmières (EFN).


  • Une ambulance "sur mesure" pour les personnes obèses (AP-HM)
    Problème croissant de santé publique, l'obésité pose un réel défi à l'hôpital.


  • Cardiologie : suivi sur mesure pour patients à risques (AP-HM)
    A la Timone, un test développé par les équipes des Pr Bonnet et Alessi permet de détecter les malades risquant une rechute après la pose d'un stent coronaire.


  • Hôpital Nord : cocons sur mesure pour les prématurés (AP-HM)
    L'équipe de néonatologie du Dr Christian Palix à l'hôpital Nord a mis au point des cocons permettant aux nouveau-nés, notamment prématurés, de retrouver la position regroupée et contenue qu'ils avaient dans le ventre de leur mère. Ces « utérus de suite » sont le fruit de dix ans de travail des équipes de néonatologie et du CAMSP (Centre d'action médico-social précoce).


Vie professionnelle (25 résultats) +

Pratique médicale (3 résultats) +

  • La HAS évalue les dispositifs d’automesure dans la surveillance de la coagulation du sang
    La Haute Autorité de Santé a évalué l’intérêt, dans le système de santé français, de rembourser ou non des dispositifs d’automesure de la coagulation du sang chez les patients recevant un traitement anticoagulant par antivitamines K. La HAS recommande ce remboursement chez les enfants. En revanche elle ne le recommande pas chez les adultes dans les conditions actuelles. Pour la HAS, la priorité se situe aujourd’hui dans l’éducation thérapeutique des patients adultes et des professionnels concernés.


  • Comment assurer un suivi ambulatoire de qualité au-delà de trois mois après une transplantation rénale ?
    La Haute Autorité de santé publie des recommandations professionnelles sur le suivi ambulatoire de l’adulte ayant subi une transplantation rénale, au-delà de trois mois après l’intervention. L’objectif est d’assurer une prise en charge ambulatoire de qualité identique à celle que pourrait recevoir le patient dans un centre de transplantation.


  • Mesure de la densité osseuse et diagnostic de l'ostéoporose
    A la demande de la Direction générale de la santé et des Caisses d'assurance maladie, l'Anaes a réalisé deux études complémentaires sur les méthodes de mesure de la densité osseuse et leurs indications.


Revue de presse (65 résultats) +

Fil actus Santé (21 résultats) +

ANSM (6 résultats) +

Dico Pharma (2 résultats) +

Lexique (2 résultats) +

Enpreprises pharma (1 résultats) +

Matériel médical (2 résultats) +

Livres (2 résultats) +

Hopitaux (1 résultats) +

Officine / Pharmacie (2 résultats) +