Publicité
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-11-05
Vie de l'Hôpital : actus


Publicité

Première lignée française de Cellules souches embryonnaires humaines (AP-HP) (suite)

Page précédente (1 / 3)

et exprime tous les marqueurs de pluripotence. Les cellules peuvent en effet se différencier en cellules du myocarde, du sang ou en neurones.

Le succès de l’équipe d’Annelise Bennaceur est donc remarquable à plus d’un titre. C’est d’abord une première en France, validant ainsi la politique scientifique de développement de la plate-forme « ES-TEAM » sur les cellules souches embryonnaires humaines, à l’Institut André Lwoff, en partenariat avec l’Inserm, le CNRS et l’AP-HP. C’est une bonne nouvelle pour la communauté scientifique française car la lignée est mise à disposition de tous les chercheurs qui souhaitent l’utiliser. Les cellules souches embryonnaires humaines sont surtout un espoir 1) pour mieux comprendre la biologie du développement d’un être humain, ainsi que la genèse de maladies rares et de pathologies lourdes telles que la trisomie 21, la myopathie de Duchenne, les maladies neuromusculaires, etc… 2) pour la médecine régénérative (thérapies cellulaire et génique) face à une pénurie de greffons utilisables en transplantation, par exemple, 3) pour découvrir et tester de nouveaux médicaments ou identifier des effets indésirables, 4) pour une utilisation en toxicologie prédictive afin de mettre au point des tests d’une plus grande fiabilité.

Article écrit le 2007-11-05 par AP-HP
Source: AP-HPAccéder à la source


Publicité

En savoir plus

(1) Unité Inserm 602/Paris-Sud 11
(2) Service d’histologie-embryologie-cytogénétique, biologie de la reproduction de l’hôpital Antoine Béclère, AP-HP et Unité Inserm 782/Paris-Sud 11, Clamart
(3) Service de gynécologie obstétrique et médecine de la reproduction de l’hôpital Antoine Béclère, AP-HP, Clamart
(4)Service de gynécologie obstétrique et médecine de la reproduction de l’hôpital Antoine Béclère, AP-HP, Clamart

Contact scientifique :
Annelise BENNACEUR-GRISCELLI : 01 45 59 69 10 / 36 62
Professeur Praticien Hospitalier
annelise.bennaceur@pbr.aphp.fr