Publicité
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-12-06
Actualité médicale


Publicité

Les cellules souches embryonnaires humaines : le tissu osseux dérivé guérit des lésions importantes du crâne (suite)

Page précédente (1 / 2)

grande aide pour la thérapie basée sur les cellules ou pour l’étude de lignages particuliers.

Les protocoles conventionnels de différentiation des hESCs s’en remettent aux facteurs de développement, à la co-culture, ou à la manipulation génétique, estiment les chercheurs. L’échafaudage offre une méthode de loin plus efficace.

En guise de preuve, Hwang et ses collègues ont planté des cellules mésenchymateuses dérivées des hESC dans des échafaudages formés d’hydroxyapatite et ont utilisé les cellules des os intramembranaires, afin de guérir une large défectuosité dans le crâne des souris. Les chercheurs de Hopkins sont persuadés que c’est bien la première étude à démontrer l’application potentielle des cellules mésenchymateuses dérivées des hESC dans une opération de régénération de tissus musculosqueletiques.

Article écrit le 2007-12-06 par Wellcome Trust - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com
Source: Wellcome Trust - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

Paper titled, Biomaterials-directed In Vivo Commitment of Mesenchymal Cells Derived from Human Embryonic Stem Cells, will be presented at 1:30 to 3 p.m., Sunday, Dec. 2.





: Sur le même thème...