Publicité
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-02-19
Actualité médicale


Publicité

Les consommations d’alcool et habitudes parentales influencent la consommation d’alcool chez les adolescents (suite)

Page précédente (1 / 4)

données pour les 2 parents, 13% avec données pour 1 seul parent), rassemblés d’une étude de jumelage finlandaise développementale en cours basée sur la population et portant sur les comportements liés à la santé et les facteurs de risque corrélés. Les parents furent interrogés sur la fréquence de leur consommation d’alcool et d’intoxication, que même que sur la prévalence des problèmes liés à l’alcool au cours de leurs vies. Les adolescents, eux, signalèrent leur perception du rôle parental ainsi que leur propre prévalence de consommation d’alcool et d’intoxication à l’âge de 14 et 17 ans et demi.
Les conclusions furent divisées en 2: d’abord, concernant les dimensions examinées du rôle parental, la surveillance et la discipline représentent les rôles intermédiaires les plus importants pour le lien entre les habitudes de consommation d’alcool des parents et des adolescents; ensuite, l’importance de ces rôles intermédiaires est accentué au début de l’adolescence, alors que la consommation d’alcool des parents s’est avérée affecter la consommation de leurs enfants à des stades avancés de l’adolescence.

“Ces deux dimensions du contrôle parental – surveillance et discipline – représenteraient des cibles utiles pour le développement d’études d’intervention,” indiqua Windle. “La seconde conclusion est importante pour identifier les influences variées des comportements parentaux à différents stades du développement adolescent. D’un point de vue développemental, les adolescents âgés sont plus influencés par d’autres individus en société, en particulier leurs pairs, et peut-être par de fortes influences génétiques, alors qu’au début de l’adolescence, les comportements parentaux ont plus d’effet. Ces conclusions sont importantes pour la conception d’interventions en fonction de l’âge, vu que les comportements parentaux jouent un rôle proéminent au début de l’adolescence, alors que les pairs, la consommation d’alcool des parents, ainsi que d’autres facteurs devraient être pris en considération à des stages ...

Page suivante (3 / 4)

Article écrit le 2008-02-19 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Alcoholism: Clinical & Experimental Research - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

Alcoholism: Clinical & Experimental Research (ACER) is the official journal of the Research Society on Alcoholism and the International Society for Biomedical Research on Alcoholism. Co-authors of the ACER paper, “Parenting Mechanisms in Links between Parents’ and Adolescents’ Alcohol Use Behaviors,” were: Richard J. Rose and Richard J. Viken of Indiana University; Lea Pulkkinen of the University of Jyväskylä; Jaakko Kaprio of the University of Helsinki and the National Public Health Institute; and Danielle M. Dick of the Washington University in St. Louis. The study was funded by the National Institute on Alcohol Abuse and Alcoholism.