Publicité
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-05-29
Revue de presse


Publicité

Prise en charge efficace des accès douloureux paroxystiques chez les personnes cancéreuses utilisant le spray nasal de fentanyl mis au point par Nycomed (suite)

Page précédente (1 / 5)

au bout de 10
minutes chez 29 %, 42 % et 50 % des patients prenant des doses de 50, 100 ou
200 micro g de fentanyl par voie nasale, respectivement, comparé à 22 % des
patients recevant le placebo. << Les patients ont reçu trois différentes
doses de fentanyl en pulvérisation nasale ou un placebo afin de traiter leur
accès douloureux paroxystique de façon complètement randomisée >>, explique
le professeur Stein Kaasa, du St Olav's Hospital et de l'Institut de
recherche sur le cancer et de médecine moléculaire, NTNU, Norvège, qui a
présenté les résultats de l'étude. Il a ajouté : << Il y a une réduction
considérable de l'intensité de la douleur pour toutes les doses de fentanyl
par voie nasale comparé au placebo. >>


Le Dr Thomas Nolte, du Centre de soins palliatifs et de la douleur
(Schmerz- und Palliativzentrum), à Wiesbaden en Allemagne, a dirigé l'équipe
de chercheurs menant l'étude impliquant des patients originaires de divers
pays européens. Selon lui, << Ces résultats suggèrent que la pulvérisation
nasale de fentanyl est un traitement très prometteur contre les accès
douloureux paroxystiques dont souffrent les personnes cancéreuses. En outre,
le spray nasal est facile d'emploi, ce qui signifie que les patients peuvent
aussi être plus indépendants, sachant qu'ils peuvent simplement s'administrer
leur propre analgésique et obtenir un soulagement rapide de leur douleur. >>


A propos des accès douloureux paroxystiques


En Europe, environ 2,9 millions de personnes souffrent de cancer.(2) Plus
de 80 % des personnes atteintes de cancer souffrent de douleurs dans les
stades avancés de la maladie, et environ deux tiers de ces patients souffrent
d'accès douloureux paroxystiques.(3-5) Les accès douloureux paroxystiques
sont une exacerbation transitoire de la douleur que ressent un patient dont
le fond douloureux est relativement stable et contrôlé de façon adéquate.(6)
Un accès douloureux paroxystique typique survient rapidement, est souvent
grave avec un pic d'intensité au ...

Page suivante (3 / 5)

Article écrit le 2008-05-29 par Nycomed
Source: PRNewswireAccéder à la source


Publicité

En savoir plus