Publicité
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2009-06-02
Revue de presse


Publicité

Des résultats Phase III positifs et cliniquement significatifs d’un vaccin anticancéreux personnalisé, le BiovaxID®, ont été présentés à la séance plénière de l’ASCO (suite)

Page précédente (1 / 5)

propres cellules du patient (autologues), la thérapie s’est avérée sûre et bien tolérée.

Le vaccin final est administré par injection hypodermique en même tant que le facteur GM-CSF (granulocyte-macrophage colony-stimulating factor) et l’hémocyanine de patelle (KLH), qui combinés augmentent la puissance de la réponse immunitaire induite par BiovaxID. Une étude Phase II précédente a montré que les patients ayant reçu le vaccin BiovaxID développent une réponse immunitaire de haute spécificité contre les cellules tumorales, 95 % des patients présentant une activité cellules T significative contre leur lymphome, 75 % des patients montrant une réponse immunitaire humorale. De plus, avec un suivi moyen de 9,2 ans, 45 % des patients sont restés à leur état de première rémission complète continue avec une survie moyenne sans maladie de 8 ans.

« Avec ce vaccin, nous sommes désormais passés à une ère dans laquelle nous allons pouvoir utiliser le système immunitaire du patient de manière sûre pour combattre efficacement le lymphome folliculaire et doper la réponse à la chimiothérapie classique », a déclaré Stephen J. Schuster, docteur en médecine, professeur associé (Associate Professor) à la faculté de Médecine de l’université de Pennsylvanie et auteur principal de l’étude. « Comme ce vaccin mobilise exclusivement le système immunitaire du patient pour rechercher et détruire les seules cellules B tumorales, cette démarche peut concerner le traitement des autres lymphomes B. »

L’étude Phase III qui vient de s’achever a atteint son résultat primaire de prolongation de la survie sans maladie des patients vaccinés avec une injection minimum de BiovaxID comparé aux patients qui ont reçu le témoin. Dans l’étude, 177 patients affectés de lymphome folliculaire qui avaient obtenu une réponse complète à la chimiothérapie PACE (prednisone, doxorubicine, cyclophosphamide et étoposide) ont été randomisés au vaccin BiovaxID (Id-KLH/GM-CSF) ou à la branche des témoins ...

Page suivante (3 / 5)

Article écrit le 2009-06-02 par Biovest International, Inc.
Source: Business wire Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

À propos de BiovaxID®

BiovaxID est un vaccin thérapeutique personnalisé, spécifique au patient, destiné à stimuler le système immunitaire propre du patient afin d’identifier et de détruire les cellules B cancéreuses qui peuvent demeurer dans le corps ou survenir après chimiothérapie du patient. Contrairement à bien d’autres démarches du traitement du lymphome non-hodgkinien, BiovaxID est conçu pour détruire uniquement les cellules B cancéreuses, avec l’indication initiale du lymphome folliculaire non-hodgkinien. Il est en outre attendu que l’emploi de BiovaxID puisse s’étendre au traitement d’autres types de cancers B, notamment le lymphome du manteau cellulaire, la leucémie lymphoïde chronique et le myélome multiple.

Une démarche innovante de l’immunothérapie ciblant les cancers sanguins B

Les cellules B (un type de globule blanc ou lymphocyte) sont un élément vital du système immunitaire humain car elles produisent des anticorps qui recherchent et se fixent aux substances étrangères du corps. Dans le lymphome, tandis que les cellules B cancéreuses se développent et se multiplient sans frein, chaque cellule B maligne exprime un idiotype unique ou biomarqueur à la surface de la cellule qui est propre à chaque patient. Des recherches à l’université de Stanford et au National Cancer Institute ont conduit au développement de BiovaxID, vaccin thérapeutique personnalisé capable de cibler sélectivement les seules cellules B cancéreuses tout en épargnant les cellules saines. Cela est réalisé par l’utilisation de l’idiotype obtenu par biopsie d’un échantillon de la tumeur du patient, et grâce à des techniques de génie biologique exclusives appliquées à une lignée cellulaire brevetée, un vaccin spécifique au patient est produit qui vient stimuler le système immunitaire et mobiliser les cellules T du patient (cellules immunitaires détruisant les cellules cancéreuses), qui vont rechercher et détruire uniquement les cellules B malades. Contrairement à d’autres thérapies par vaccin anticancéreux qui ont échoué en ciblant le lymphome, BiovaxID est le seul vaccin anticancéreux à hybridome (intégration des cellules du lymphome du patient à une ligne cellulaire d’hétéromyélome pour produire la protéine d’idiotype spécifique de la tumeur), constitué d’une copie haute fidélité de l’idiotype complet, dont on estime qu’il est central pour organiser une réponse immunitaire pleine et entière contre le cancer, ainsi que pour « entraîner » le système immunitaire à maintenir une réponse continue en cas de retour des cellules cancéreuses.

À propos de Biovest International, Inc.

Biovest International, Inc. (marché libre : BVTI)) est un pionnier du développement d’immunothérapies individualisées évoluées contre les cancers du système sanguin potentiellement létaux. Biovest est une filiale à participation majoritaire (75 %) d’Accentia Biopharmaceuticals, Inc. (marché libre : ABPIQ) les autres actions étant du flottant négocié. Biovest possède une fondation dans la fabrication de produits biologiques pour la recherche et les essais cliniques. Biovest développe, fabrique et commercialise en outre des systèmes de culture cellulaire brevetés, notamment l’innovant AutovaxID™, un instrument automatique de fabrication de vaccin et de production de matériels à base de cellules et de médicaments. Biovest a récemment finalisé un essai clinique Phase 3 clé de BiovaxID®, un vaccin anticancéreux spécifique au patient centré sur le traitement du lymphome folliculaire non hodgkinien. La FDA a accordé le statut prioritaire à BiovaxID et l’EMEA le statut de médicament orphelin.

Pour de plus amples informations, veuillez visiter : http://www.biovest.com

Informations prévisionnelles :

Les informations de ce communiqué qui ne sont pas de nature strictement historique constituent des « informations prévisionnelles ». Ces informations comprennent, non limitativement, des informations concernant BiovaxID®, AutovaxID™, des événements postérieurs à la date du présent, ainsi que toutes les informations relatives aux produits, aux candidats produits, aux programmes de développement de produits, à la procédure de la FDA ou des études cliniques concernant notamment le début, le processus ou l’achèvement des essais cliniques ou bien le processus réglementaire. Ce type d’informations peut comprendre, entre autres, des informations relatives aux projets, objectifs, attentes et intentions de la société, et d’autres informations identifiables par la présence de termes comme « pourrait », « peut », « ferait », « devrait », « pense », « prévoit », « attend », « estime », « entend », « projette » et autres expressions analogues. Ces informations prévisionnelles font intervenir des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs qui sont susceptibles de faire que les résultats effectifs de Biovest s’écartent substantiellement des résultats historiques ou de résultats exprimés de manière explicite ou implicite par ces informations prévisionnelles. Ces facteurs comprennent, non limitativement, les risques et incertitudes liés aux progrès, calendrier, coûts et résultats des essais cliniques et des programmes de développement de produits, les difficultés ou retards d’obtention de l’agrément réglementaire pour les candidats produits, la concurrence des autres entreprises pharmaceutiques ou biotechnologiques, ainsi que les risques supplémentaires traités dans les déclarations effectuées auprès de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis (« SEC »). Toutes les informations prévisionnelles sont qualifiées dans leur entièreté par le présent avertissement et Biovest décline toute obligation de révision ou d’actualisation de ce communiqué de presse pour tenir compte d’événements ou de circonstances postérieures à la date du présent. Les désignations de produit utilisées dans ce communiqué n’ont qu’un but d’identification. Toutes les marques de commerce et marques déposées restent la propriété de leurs titulaires respectifs.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.