Publicité
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2010-06-24
Actualité médicale


Publicité

Grâce à l'ARN interférent, une équipe mcgilloise découvre une pièce du casse-tête de la thérapie personnalisée contre le cancer (suite)

Page précédente (1 / 2)

fin de l'utilisation de la chimiothérapie ont été présentés. Eh bien, cela fait partie de ce parcours menant à la mise au point de thérapies fondées sur les gènes et personnalisées en fonction de la maladie à traiter. C'est un grand pas en avant. »

Article écrit le 2010-06-24 par Nature - McGill University
Source: Nature - McGill University Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

Financée par les Instituts de recherche en santé du Canada et le programme scientifique des frontières de l'humain, la recherche a été soutenue par le Groupe de recherche axé sur la structure des protéines du Fonds de la recherche en santé du Québec.

Internet : http://www.mcgill.ca/biochemistry/

Cette illustration représente le petit segment (en doré) des protéines Argonaute qui sélectionne les ARN nécessaires à l'ARN interférence. Crédits : NAGAR et al., Structural basis for 5'-nucleotide base specific recognition of guide RNA by hAGO2, Nature, p. 19, figure A.