Publicité
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2011-02-02
Actualité médicale


Publicité

La Haute Autorité de Santé et l’Institut National du Cancer publient deux nouveaux guides médecin sur le myélome multiple et le cancer de l'endomètre (suite)

Page précédente (1 / 3)

cancer de l’endomètre

Le guide rappelle les circonstances diagnostiques de ce cancer, dont les principaux facteurs de risques sont l’obésité, le diabète et un traitement par tamoxifène. C’est la première cause à évoquer devant des métrorragies post-ménopausiques. Le pronostic favorable des stades localisés (95 % de survie relative à 5 ans) renforce la nécessité d’un diagnostic précoce. Le bilan à réaliser devant une suspicion de cancer de l’endomètre est décrit, jusqu’à la confirmation du diagnostic par une biopsie endométriale.

Les stratégies thérapeutiques, définies par l’équipe spécialisée en fonction du stade de la maladie, sont synthétisées dans un tableau : le traitement de référence est chirurgical (généralement une hystérectomie totale avec salpingo-ovariectomie bilatérale), en privilégiant la voie coelioscopique. Il est éventuellement complété par une irradiation par radiothérapie externe et/ou curiethérapie, une chimiothérapie, ou enfin une hormonothérapie en situation métastatique. La prise en charge des complications des traitements, pour lesquelles le médecin traitant a un rôle essentiel, en liaison avec l’équipe spécialisée, est détaillée dans le guide.

Les modalités du suivi des patientes traitées pour un cancer de l’endomètre sont présentées. Ce suivi est essentiellement clinique et peut être pris en charge par le médecin traitant, en alternance avec l’équipe référente du traitement les premières années.

Quinze guides médecins déjà publiés

Ces nouveaux guides publiés par la HAS et l’INCa viennent s’ajouter aux 15 premiers guides médecins déjà conjointement publiés sur la prise en charge des cancers suivants : cancer colorectal, cancer de la prostate, cancer du poumon et mésothéliome, mélanome cutané, lymphomes non hodgkiniens, cancers des voies aérodigestives supérieures, cancer de l’ovaire, cancer du sein, cancer invasif du col utérin, cancer de la thyroïde, cancer de la vessie, cancer du rein, cancer du système nerveux central, cancer du pancréas et cancer primitif du foie.

Ces guides reposent sur les recommandations pour la pratique clinique ...

Page suivante (3 / 3)

Article écrit le 2011-02-02 par Haute Autorité de la Santé
Source: Haute Autorité de la Santé Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

Savoirplus
http://www.has-sante.fr/