Publicité
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2012-11-16
Revue de presse


Publicité

L'INCIVEK™ (télaprévir) est maintenant pris en charge à Alberta et le Nouveau-Brunswick pour les personnes atteintes de l'hépatite C (suite)

Page précédente (1 / 6)

antiviraux à action directe constituent une avancée importante dans le traitement de l'hépatite C, mais pour avoir un impact substantiel, il faut que tous les patients puissent y accéder, quels que soient leur lieu de vie, leur statut financier ou la gravité de leur maladie », a indiqué Morris Sherman, MB BCH, PhD, FRCP(C) et Président du Conseil de la Fondation Canadienne du Foie (FCF). « La FCF applaudit Alberta et le Nouveau-Brunswick pour avoir reconnu les besoins des personnes atteintes de l'hépatite C et fournir un accès à cette option de traitement efficace. Nous exhortons le reste des provinces à prendre en charge toutes les nouvelles options de traitement contre l'hépatite C dès que possible ».

À propos d'INCIVEK

L'INCIVEK™ (télaprévir) est un médicament sur ordonnance destiné à traiter les adultes atteints d'une hépatite C chronique de génotype 1 qui n'ont pas reçu de traitement préalable ou qui n'ont pas répondu à un traitement antérieur sous peginterféron alfa ou peginterféron alfa et ribavirine. L'INCIVEK ne doit pas être administré seul et il est toujours utilisé en combinaison avec le peginterféron alfa et la ribavirine.

Santé Canada a approuvé l'INCIVEK en août 2011. En février 2012, Vertex a reçu une recommandation positive avec les critères pour inclure l'INCIVEK sur la liste des produits remboursés à travers une évaluation prioritaire accordée par le programme commun d'évaluation des médicaments (Common Drug Review - CDR). L'approbation de l'INCIVEK au Canada s'était appuyée sur des données issues d'un programme international d'essais clinique de Phase 3 qui comptait plus de 2 500 personnes atteintes de l'hépatite C, notamment des patients au Canada. Lors de ces études, les personnes qui ont suivi une polythérapie à base d'INCIVEK ont présenté des taux de guérison virale considérablement plus élevés par rapport à ceux qui avaient suivi un traitement ...

Page suivante (3 / 6)

Article écrit le 2012-11-16 par Business wire
Source: Communiqué de presse VertexAccéder à la source


Publicité

En savoir plus





: Sur le même thème...