Publicité
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2013-02-25
Revue de presse


Publicité

Okairos lance un essai clinique de Phase I évaluant son vaccin contre les infections par le virus respiratoire syncytial (VRS) (suite)

Page précédente (1 / 3)

année, aux Etats-Unis seulement, le VRS est responsable de 70.000 à 126.000 hospitalisations de jeunes enfants en raison de pneumonies ou de bronchiolites. Pratiquement tous les enfants nord-américains ont été atteints au moins une fois par ce virus avant l'âge de deux ans. Lorsque les jeunes enfants et les enfants sont exposés au VRS pour la première fois, de 25% à 40% d'entre eux présentent des signes ou symptômes de bronchiolite ou de pneumonie, tandis que de 0,5% à 2% d'entre eux doivent être hospitalisés. La majorité des enfants hospitalisés à cause d'une infection par le VRS sont âgés de moins de six mois. Chez les enfants scolarisés, les maladies respiratoires dues au VRS, notamment les cas plus graves requiérant une hospitalisation, sont liées à un risque accru de développement d'asthme.

A propos d'Okairos

Okairos est une société biopharmaceutique qui travaille au niveau des essais cliniques, en développant des vaccins génétiques qui ciblent d’importantes maladies infectieuses, y compris le paludisme, l’hépatite C, la grippe, le virus respiratoire syncytial et le cancer, et qui font appel à une technologie exclusive toute nouvelle. La société a son siège social à Bâle, en Suisse, et des laboratoires à Rome et Naples, en Italie.

La plate-forme technologique d'Okairos se concentre sur le développement de puissants nouveaux vecteurs adénoviraux pour générer un pipeline de vaccins à base de lymphocytes T, destinés à lutter contre certaines maladies infectieuses pour lesquelles aucun vaccin efficace n'est actuellement disponible. Okairos et ses collaborateurs ont vacciné plus de 700 personnes à l'aide des vecteurs exclusifs de l'entreprise, et on a relevé, dans tous les cas, une solide réponse immunitaire ainsi qu'un excellent profil de sécurité. L'entreprise effectue également des recherches sur des vaccins thérapeutiques permettant de traiter le cancer.

La société compte parmi ses investisseurs BioMedInvest, Boehringer Ingelheim Venture Fund, LSP, ...

Page suivante (3 / 3)

Article écrit le 2013-02-25 par Business wire
Source: Communiqué de presse OkairosAccéder à la source


Publicité

En savoir plus

Pour en savoir plus, veuillez visiter www.okairos.com.