Publicité
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2013-04-03
Revue de presse


Publicité

Biogen Idec finalise l’achat de l’intégralité des droits et du contrôle de TYSABRI® (suite)

Page précédente (1 / 4)

Dans l’Union européenne, il est approuvé pour les cas de sclérose en plaques cyclique à forte activité chez les patients adultes n’ayant pas réagi à l’interféron bêta ou souffrant de sclérose en plaques cyclique grave en évolution rapide.

TYSABRI a fait progresser le traitement des patients atteints de sclérose en plaques grâce à son efficacité établie. Les données issues de l'essai AFFIRM de Phase 3, publiées dans le New England Journal of Medicine, ont démontré qu'après deux ans, le traitement au TYSABRI se traduisait par une réduction relative de 68 % (p<0,001) dans le taux annualisé de rechutes par rapport au traitement sous placebo et qu'il avait réduit de 42 à 54 % (p<0,001) la progression des risques relatifs d'invalidité.

TYSABRI augmente le risque de LEMP, une infection virale opportuniste du cerveau qui aboutit généralement à la mort ou à une invalidité grave. L'infection par le virus JC est requise pour qu'une LEMP se développe et les patients qui sont positifs aux anticorps anti-JCV présentent un risque plus élevé de développer une LEMP. Les facteurs augmentant le risque de LEMP sont : la présence d'anticorps anti-JCV, une utilisation antérieure d'immunosuppresseurs et une durée de traitement plus longue avec TYSABRI. Les patients présentant ces trois facteurs de risques ont le risque le plus élevé de développer une LEMP. Parmi les autres effets indésirables graves associés à TYSABRI, on note des réactions d'hypersensibilité (par ex. : des chocs anaphylactiques) et des infections, notamment des infections opportunistes et d’autres infections atypiques. Une lésion hépatique grave sur le plan clinique a aussi été signalée après la mise sur le marché. Une liste des effets indésirables figure sur l’étiquetage complet de TYSABRI, pour chaque pays où il est homologué.

Du fait du rachat à Elan, TYSABRI sera commercialisé et distribué exclusivement par Biogen Idec. Pour ...

Page suivante (3 / 4)

Article écrit le 2013-04-03 par Business wire
Source: Communiqué de presse Biogen IdecAccéder à la source


Publicité

En savoir plus