Publicité
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2013-12-09
Revue de presse


Publicité

Néovacs annonce le recrutement des premiers patients de l’étude de phase IIb du TNF-kinoide pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde (suite)

Page précédente (1 / 3)

par méthotrexate, et naïfs aux traitements anti-TNF. Cette étude a pour objectif de démontrer l’efficacité clinique du TNF-Kinoïde dans la polyarthrite rhumatoïde. Les résultats sont attendus au 4ème trimestre 2014.

Des résultats très encourageants de phase IIa avaient déjà été obtenus avec le TNF-Kinoïde dans la polyarthrite rhumatoïde début 2012. Cette étude avait notamment permis de démontrer l’excellente tolérance du TNF-Kinoïde et avait mis en évidence des signes d’efficacité clinique chez des patients ayant développé des anticorps anti-TNF grâce au Kinoïde.

« L’inclusion des premiers patients est une très bonne nouvelle pour notre étude clinique, qui avance désormais pleinement. Nous attendons avec impatience ses résultats, qui apporteront, nous en sommes convaincus, la démonstration de l’efficacité clinique de notre vaccin thérapeutique dans la polyarthrite rhumatoïde. Rappelons que les traitements anti-TNF actuels, y compris dans cette indication, font partie des plus fortes ventes de l’industrie pharmaceutique et sont en pleine croissance, alors que la réponse thérapeutique n’est pas pleinement satisfaisante », conclut Miguel Sieler, Directeur Général de Néovacs.

Le marché des anti-TNF
Le marché des anti-TNF est évalué à plus de 27 milliards de dollars en 20122. La molécule la plus utilisée réalise, en 2012, un chiffre d’affaires de 9,3 milliards de dollars, en hausse de 29%3.

L’approche de Néovacs dans les maladies auto-immunes et inflammatoires
L’approche thérapeutique innovante mise au point par Néovacs, la technologie Kinoïde, permet de stimuler le système immunitaire du patient pour qu’il génère, par lui-même, les anticorps contre les cytokines (protéines) surproduites, à l’origine de sa maladie. L’injection du Kinoïde va induire des anticorps polyclonaux naturels dirigés contre différentes parties de la cytokine, la neutralisant plus efficacement. Néovacs développe actuellement 2 vaccins thérapeutiques issus de la technologie Kinoïde : le TNF-Kinoïde et l’IFN?-Kinoïde. Ils ont tous deux fait l’objet de publications et de présentations dans des revues et des congrès ...

Page suivante (3 / 3)

Article écrit le 2013-12-09 par Business wire
Source: Communiqué de presse NéovacsAccéder à la source


Publicité

En savoir plus