Publicité
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2014-01-24
Revue de presse


Publicité

Une minuscule armoire à pharmacie fixée aux cellules cancéreuses pourrait assurer les traitements à long terme (suite)

Page précédente (1 / 4)

déséquilibre qui entraîne une composition moléculaire et des propriétés physiques différentes de celles des cellules saines normales, explique Marité Cardenas. Les cellules sont toutes négatives mais les cellules cancéreuses ont tendance à avoir une charge négative plus forte que les cellules saines en raison de leur composition différente et de la présence de molécules grasses en surface. Nous pensons que cette propriété pourrait être exploitée dans de futures recherches sur les mécanismes d'administration de médicaments reposant sur la fixation de particules cristallines liquides lamellaires. L'étape suivante consiste à introduire le médicament lui-même dans les réservoirs et à s'assurer qu'il peut traverser la membrane. Ces travaux ouvrent la voie à de futurs tests et essais cliniques sur les cellules utilisant notre méthode ».Dr Marité Cardenas, scientifique à l'Institut Laue-Langevin.

L'équipe a recouru à une technique appelée réflectométrie neutronique qui permet de relever les faisceaux de neutrons réfléchis par une surface. La réflectivité mesurée sert à inférer des informations détaillées sur la surface en question (épaisseur, structure et composition détaillées des éventuelles couches inférieures...). Ces expériences ont été effectuées à l'ILL, à Grenoble, sur l'instrument FIGARO qui dispose de modes exceptionnels de réflexion vers le haut / réflexion vers le bas. Grâce à FIGARO, l'équipe de recherche a pu étudier les surfaces supérieures et inférieures, en alternant les échantillons toutes les deux heures sur une période de trente heures.

« Cette étude est l'illustration parfaite des capacités exceptionnelles de l'instrument FIGARO qui permet de relever des données au-dessus et au-dessous d'une interface horizontale au cours de la même expérience. D'une part les neutrons sont extraordinairement sensibles aux éléments plus légers de la chimie organique, et d'autre part cette capacité de recueillir toutes les données in situ en une seule fois sans déplacer l'échantillon est essentielle. Comme les échantillons biologiques ont ...

Article écrit le 2014-01-24 par Neutrons for Science
Source: communiqué de presse Institut Laue-LangevinAccéder à la source


Publicité

En savoir plus