Publicité
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2003-03-03
Actualité médicale


Publicité

La thalidomide contre le cancer ? (suite)

Page précédente (1 / 4)

réduit la viabilité cellulaire dans un certain nombre de lignées cellulaires tumorales alors qu'il n'avait aucun effet sur les lignées cellulaires non tumorales. Cette action de SelCID-3 est indépendante de l'activité inhibitrice de la phosphodiesterase de type IV, une propriété connue des SelCIDs. Les chercheurs ont observé que l'arrêt de la prolifération cellulaire était précédé de l'induction précoce d'un arrêt du cycle cellulaire dans la phase G2-M, provoquant une apoptose induite par la caspase 3. Les scientifiques ont également observé une diminution de BCL-2 et une augmentation de l'expression de protéines pro-apoptotiques. Ils ont confirmé leurs résultats in vivo en montrant une inhibition induite par SelCID-3 de la croissance tumorale dans un modèle de xéno transplantation de tumeur chez la souris.
2- "Cancer Research UK", la plus importante organisation caritative européenne dédiée à la recherche sur la cancer, a annoncé le lancement d'un essai clinique de phase 3 pour évaluer l'action de la Thalidomide pour le traitement du cancer du poumon à petites cellules. Ce type de cancer représente 25% des cancers du poumon, il est particulièrement agressif, avec une croissance rapide et des métastases précoces. Cette décision est la conséquence des résultats encourageants obtenus lors de l'essai clinique de phase 2 commencé en 2000 et portant sur 25 personnes. En effet, 40% des patients sous thalidomide étaient encore en vie un an après le début du traitement alors que le taux de survie à un an avec le traitement conventionnel est de seulement 21%. Cet effet serait le résultat de l'action de la thalidomide sur la croissance de nouveaux vaisseaux sanguins pour irriguer la tumeur, limitant ainsi la croissance de la tumeur et la dissémination des métastases. La thalidomide stabiliserait également les vaisseaux déjà existants, permettant au flux sanguin de couler au lieu de pulser au niveau ...

Page suivante (3 / 4)

Article écrit le 2003-03-03 par
Source: Accéder à la source


Publicité

En savoir plus