Publicité
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2002-09-16
Bonne pratique du Médicament


Publicité

SABRIL® (vigabatrin) : rappel sur l’importance de la surveillance des champs visuels et diffusion d’une carte patient (suite)

Page précédente (1 / 2)

sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) rappelle que :

une exploration du champ visuel doit être effectuée par un ophtalmologue, avant la mise sous SABRIL® ,
le champ visuel doit être surveillé au minimum tous les six mois pendant toute la durée du traitement par SABRIL®
l’exploration du champ visuel doit être effectuée à l’aide d’une méthode appropriée (périmétrie),
si un rétrécissement de champ visuel est diagnostiqué en cours de traitement par SABRIL® , un arrêt progressif de traitement doit être envisagé. S’il est décidé de poursuivre le traitement, une exploration plus fréquente du champ visuel devra être effectuée,
Il est important que le patient et ses proches soient informés sur le risque de survenue d’anomalies du champ visuel au cours d’un traitement par SABRIL® et rapportent tout symptôme visuel au médecin.

Contact :
Henriette Chaibriant
01 55 87 30 18
Email : henriette.chaibriant@afssaps.sante.fr

16 septembre 2002

Article écrit le 2002-09-16 par Afssaps
Source: AfssapsAccéder à la source


Publicité

En savoir plus