Publicité
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2001-12-04
Pratique médicale


Publicité

Prise en charge de l’herpès cutanéo-muqueux chez le sujet immunocompétent (manifestations oculaires exclues) (suite)

Page précédente (1 / 2)

n'est pas traitée, entraîne le décès dans 50 % des cas et des séquelles dans 30 %,

- l'herpès généralisé chez certains sujets immunodéprimés est souvent sévère et difficile à contrôler.

4. Une maladie virale récurrente

La fréquence des poussées récurrentes a des conséquences importantes sur la qualité de vie, particulièrement l'herpès génital. Certaines récurrences sont supérieures à 10 par an. Le virus reste à vie dans l'organisme et il n'existe pas, aujourd'hui, de traitement permettant de l'éradiquer.
Cette maladie très répandue et pourtant méconnue du grand public est à l'origine de prises en charge très variables de la part des professionnels de santé.

Article écrit le 2001-12-04 par HAS - Haute Autorité de la Santé
Source: HAS - Haute Autorité de la SantéAccéder à la source


Publicité

En savoir plus