Publicité
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2000-05-04
Actualité médicale


Publicité

Des Chercheurs de McGill présentent une nouvelle méthode pratique permettant de régénérer les tissus cardiaques endommagés (suite)

Page précédente (1 / 3)

social ne feront que s'aggraver. À l'heure actuelle, l'insuffisance cardiaque représente la seule maladie cardio-vasculaire qui soit en progression dans notre société. En fait, elle arrive en tête de liste des maladies diagnostiquées chez les adultes qui obtiennent leur congé des hôpitaux nord-américains! », a indiqué le Dr Chiu.

Au Canada et à l'étranger, les scientifiques essaient depuis plusieurs années d'utiliser différentes sources de cellules afin de régénérer les muscles du coeur qui ont subi une lésion. Il faut préciser que les tissus endommagés de cet organe vital ne se régénèrent pas. Les chercheurs y sont parvenus, notamment en utilisant des cellules de f&brkbar;tus humain. Toutefois, les Drs Chiu et Galipeau ont préféré étudier une autre source qui, à leur avis, ne soulève pas certaines questions d'éthique et est particulièrement pratique du fait que les cellules stromales médullaires croissent littéralement en permanence dans l'organisme du patient.

Les travaux de recherche réalisés par les Drs Chiu et Galipeau ont été remarqués sur la scène internationale. Ils ont notamment obtenu un soutien additionnel, de l'ordre de 100 000 $US, de la part d'une société de biotechnologie de la Floride, Bioheart, Inc. Le contrat accordé à l'équipe du Dr Chiu a été conclu par l'entremise du Bureau de transfert de technologies de l'Université McGill.

« Cet investissement, qui s'inscrit dans le cadre d'un premier contrat de recherche d'un an accordé à l'équipe du Dr Chiu, témoigne de la confiance que les chercheurs de McGill inspirent au secteur privé, et ce, même à l'extérieur de nos frontières," a souligné Abraham Fuks, doyen de la faculté de médecine de l'Université McGill.

Le Dr Chiu a précisé que les prochaines étapes du projet de recherche consistent à choisir la meilleure technique d'implantation des cellules stromales médullaires et à confirmer que ces dernières améliorent réellement la fonction cardiaque. ...

Page suivante (3 / 3)

Article écrit le 2000-05-04 par auteur
Source: source Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

Le CUSM est constitué des quatre grands hôpitaux d'enseignement de l'Université McGill, soit l'Hôpital général de Montréal (HGM), l'Hôpital de Montréal pour Enfants (HME), l'Hôpital neurologique de Montréal (HNM) et l'Hôpital Royal Victoria (HRV), ainsi que des instituts de recherche de l'HGM, de l'HME et de l'HRV