Publicité
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-07-09
Actualité médicale


Publicité

Le cancer chez l’enfant et le diagnostic tardif (suite)

Page précédente (1 / 3)

reconnaissance tardive de la maladie par les parents ou le patient. Les chercheurs suggèrent que cela pourrait s’expliquer par le fait qu’une chaîne complexe d’événements s’enclenche dès qu’un patient atteint de cancer entre dans le système de santé. Ils affirment par exemple, dans certains cas, que la complexité du cancer d’un patient peut entraîner un retard attribuable au système de santé.
« Une fois qu’un patient est amené chez un dispensateur de soins de santé, c’est au système de santé qu’il incombe d’assurer rapidement un diagnostic et un traitement en temps opportun », soutient le Dr Franco.
L’examen du Dr Franco et de Tam Dang-Tan, financé par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), est un prélude à leur propre recherche sur les diagnostics tardifs de cancer chez l’enfant dans le système de santé canadien. Ils espèrent publier les conclusions de cette recherche plus tard cette année.
« Notre étude canadienne examinera bon nombre de détails qui n’ont pas été traités [dans les 23 études internationales], et cherchera à déterminer si ces retards ont des effets nuisibles », déclare le Dr Franco.

Article écrit le 2007-07-09 par auteur
Source: Service des affaires universitaires - Université McGill Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

Céline Poissant
Service des affaires universitaires et des médias
Université McGill
514-605-0092