Publicité
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2011-02-09
Actualité médicale


Publicité

Cancer du foie : les virus des hépatites B et C en ligne de mire (suite)

Début / Page précédente (2 / 4)

est éliminé naturellement par l’organisme. Mais dans 5% des cas, l’infection persiste, et devient chronique, provoquant des maladies du foie sévères (hépatites B actives, fibroses, cirrhoses) pouvant à terme évoluer vers un cancer du foie.

L’OMS estime à 2 milliards le nombre de personnes ayant été infectées par le VHB, et à 350 millions le nombre de porteurs chroniques du virus. Un vaccin préventif efficace existe, et permet dans les pays où la couverture vaccinale est suffisante de faire baisser très significativement l’incidence des hépatites B et des hépatocarcinomes. Il est pourtant largement sous-exploité en France, où la proportion de personnes vaccinées atteint 30%, contre par exemple 90% en Belgique.


Hépatite C et cancer du foie:

Avec 200 millions de personnes infectées dans le monde, l’hépatite C est aujourd’hui devenue l’une des toutes premières causes de maladie chronique virale du foie, constituant un problème majeur de santé publique. Le virus provoque une infection persistante susceptible d’évoluer vers une fibrose du foie, qui à long terme peut progresser vers une cirrhose hépatique (20% des cas) voire un cancer ou hépatocarcinome.

Les patients infectés développent une hépatite aiguë généralement asymptomatique, donc difficilement diagnosticable. Seul 30% des patients réussiront à éliminer le virus naturellement, tandis que 70% des cas progresseront vers une hépatite chronique. L’hépatite C est une maladie au développement lent avec dans la majorité des cas, une apparition de symptômes plusieurs années après l’exposition initiale au virus de l’hépatite C.

Article écrit le 2011-02-09 par Institut Pasteur
Source: DP Institut Pasteur mars 2010 Accéder à la source


Publicité

En savoir plus