Publicité
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2013-01-14
Revue de presse


Publicité

ZYTIGA® a été approuvé dans les pays de l'UE pour le traitement du cancer de la prostate métastatique résistant à la castration avant la chimiothérapie (suite)

Début / Page précédente (2 / 5)

du rendement (Eastern Cooperative Oncology Group (ECOG*) quand l'indice de performance s'établit à un point ou plus)
- Progression de l'antigène prostatique spécifique, d'après les critères du groupe de travail sur les essais cliniques pour le cancer de la prostate (PCWG2)

* L'indice de performance du ECOG est une mesure standard servant à évaluer l'état fonctionnel d'un patient et qui sert souvent à déterminer le pronostic et le traitement approprié.

Conclusions sur l'innocuité dans l'étude COU-AA-3023

Les patients du groupe traité par ZYTIGA® dans cette étude ont connu plus d'effets indésirables de grade 3 et de grade 4 que les patients du groupe témoin, y compris des troubles cardiaques (6 % c. à 3 %) et de l'hypertension (4 % c. à 3 %), ainsi qu'une augmentation de l'alanine aminotransférase (ALT) et de l'aspartate aminotranférase (AST) (5,4 % c. 0,8 % et 3 % c. 0,9 %, respectivement). La fatigue a été l'effet indésirable le plus fréquent observé dans cette étude.

À propos du cancer de la prostate métastatique résistant à la castration

Le cancer de la prostate métastatique résistant à la castration survient quand le cancer produit des métastases (propagation) dans d'autres parties que la prostate dans l'organisme et que la maladie progresse malgré une testostérone sérique sous les niveaux correspondant à une castration.

La prostate, glande de l'homme qui produit une partie du liquide séminal, est située autour de l'urètre (sous la vessie). Dans certains cas, le cancer de la prostate peut se développer lentement. Cependant, en raison de facteurs comprenant les caractéristiques propres au patient et à la tumeur, le cancer de la prostate peut aussi se développer très rapidement et s'étendre beaucoup.

En 2008, on a estimé le nombre de nouveaux cas de cancer de la prostate à 370 000 diagnostiqués en Europe, et le nombre de décès causés par cette ...

Page suivante (4 / 5)

Article écrit le 2013-01-14 par Bussiness wire
Source: communiqué de presse Janssen CilagAccéder à la source


Publicité

En savoir plus