Global Statistics

All countries
648,392,672
Confirmed
Updated on December 2, 2022 2:06 am
All countries
624,678,103
Recovered
Updated on December 2, 2022 2:06 am
All countries
6,642,169
Deaths
Updated on December 2, 2022 2:06 am

10 astuces efficaces pour prendre soin de son ventre

Le ventre est considéré comme le ‘’second cerveau’’ du corps. Cette petite cavité du corps réduite à une passoire, influence toute notre santé générale. S’il n’est pas entretenu, des substances toxiques peuvent s’y échapper et envahir les autres organes. Cela ne sera pas sans conséquences, car vous pourrez être exposé à des tas de maladies telles que les migraines, les douleurs musculaires, les allergies, le surpoids, la dépression, etc.

Si vous souhaitez avoir une bonne santé, vous devez alors accorder soin et attention au ventre. Voici quelques astuces efficaces pour prendre soin de votre ventre.

Eviter au maximum le stress

Vous est-il arrivé d’être stressé une fois ? Si oui, vous avez sans doute remarqué cette sensation de malaise au niveau de votre estomac au moment précis du stress. En effet, les inquiétudes et l’anxiété peuvent gravement perturber l’équilibre crucial de la digestion.

Le stress peut ralentir la digestion, provoquer des douleurs atroces, de la constipation et même des ballonnements chez certaines personnes.

Chez d’autres, il peut causer des diarrhées ou la perte d’appétit. Si vous souffrez des conditions telles que le syndrome du côlon irritable ou l’ulcère d’estomac, le stress peut les amplifier.

Évitez de manger sur le champ quand vous vous sentez stressé ou anxieux. En effet, lorsque vous vous disputez à table et que vous mangez, vous rendez la digestion difficile. Faites alors de votre mieux pour manger dans une bonne atmosphère. 

Autant que cela dépendra de vous, évitez le stress sous toutes ses formes.

Arrêter de fumer afin de prévenir le reflux

Lorsque vous fumez, vous affaiblissez les muscles qui ont pour fonction de contrôler l’extrémité inférieure du tube digestif. Cela donne le champ libre à l’acide de l’estomac de remonter dans le mauvais sens. Ce phénomène est connu sous le nom de reflux.

A court terme, l’un des principaux symptômes associés à ce reflux comprend les brûlures d’estomac. Cela peut aussi créer des inflammations au niveau de l’intestin, ou même aggraver les ulcères d’estomac.

Le tabagisme, nous le savons tous, constitue un facteur de risque de cancer de l’estomac. Sur le long terme, le reflux peut engendrer un cancer  gastro-intestinal.

Il est donc important d’arrêter de fumer, si vous êtes un habitué ou ne pas commencer, si vous y pensez. Cela y va de l’intérêt de votre santé digestive.

Manger correctement

Il est souvent facile de passer sa journée professionnelle à manger au bureau, à manger des repas entre deux réunions. Quelques fois, on s’écroule devant la télévision avec un plat à emporter.

Une telle manière de manger n’apporte aucun avantage au système digestif. Au contraire, cela crée des conséquences désastreuses pour votre santé digestive. 

Voici quelques conseils qui seront bénéfiques à votre système digestif

  • Ne soyez jamais pressé de finir vos plats. Prenez le temps nécessaire qu’il faut pour bien manger. Mangez lentement et posez votre fourchette entre les bouchées, afin de bien mastiquer les aliments ;
  • Mangez régulièrement et ne sautez pas les repas ;
  • Ne prenez pas de gros repas. Optez pour 4 ou 5 petits repas, plutôt qu’à 3 gros plats ;
  • Prenez des repas légers les soirs avant de vous coucher. Il est conseillé de prendre son dernier repas de la journée, 2 à 3 heures avant de se coucher.

Eviter les aliments et les boissons sucrés

Le sucre transformé rend malade votre intestin. Consommer plus de sucres, c’est fournir de la nourriture aux mauvaises bactéries de l’intestin. Ces bactéries par la suite, se multiplient et causent des maux d’estomac. Les bonbons, les gâteaux, les friandises, les sodas, les laits au chocolat et plein d’autres aliments ont une forte teneur en sucre. Pour limiter l’action des mauvaises bactéries dans votre intestin, il vous faut donc réduire votre consommation d’aliments sucrés.

Selon les professionnels de la santé, l’apport quotidien en sucre nécessaire à l’organisme chez les hommes est de 25 grammes. Si vous aimez les boissons gazeuses, optez pour celles qui sont sans sucre ou sans calorie.

Lors de vos achats, vérifiez le taux de sucre généralement marqué sur les étiquettes des produits.

Essayer de perdre du poids

Quand une personne est en surpoids, la graisse abdominale exerce une forte pression sur son estomac. Cela peut provoquer des brûlures d’estomac.  Si vous êtes en surpoids, essayez de perdre quelques kilos afin de soulager les symptômes digestifs tels que les troubles gastriques ou les brûlures d’estomac qui sont tous liés à l’acidité

Il existe aujourd’hui plusieurs méthodes saines et efficaces pour perdre du poids. Vous pouvez par exemple augmenter votre apport en fibres, en prenant les légumes verts, les lentilles, les pommes, les haricots, les grains entiers, etc.

Les fibres sont non seulement importantes pour la perte de poids, mais aussi essentielles pour une bonne santé intérieure. Elles permettent de déplacer les aliments et les déchets, à travers le système digestif. Essayez de consommer quotidiennement 20 à 30 grammes de fibres, à partir de vos différents aliments ou des suppléments riches en fibres.

Par ailleurs, n’hésitez pas à vous rendre chez un médecin-nutritionniste ou un diététicien. Ces derniers seront en mesure de mieux vous aider dans ce processus.

Cela ne signifie nullement que la bonne santé intestinale est le seul moyen de perte de poids. Faire de l’exercice et avoir un régime alimentaire équilibré sont également essentiels. 

Limiter sa consommation d’alcool et de caféine

Consommer de manière excessive de l’alcool et la caféine facilite la production d’acide dans l’estomac. Cela peut engendrer des brûlures d’estomac, et créer d’autres troubles digestifs comme la diarrhée.

Nous sommes en présence de consommation excessive d’alcool chez les hommes, quand ces derniers prennent plus de 8 tasses d’alcool en une seule séance. Chez les femmes, prendre plus de 6 tasses d’alcool en une séance est considéré comme une consommation excessive d’alcool. Réduisez votre consommation quotidienne d’alcool à 1 ou 2 tasses, pour une bonne santé digestive.

Il existe aussi des moyens permettant de réduire progressivement votre consommation d’alcool. N’hésitez pas à vous rendre chez votre médecin traitant. 

Réduire sa consommation d’aliments transformés

Les frites et les aliments transformés contiennent de fortes quantités de sel et de graisses saturées. Non seulement ces ingrédients sont difficiles à digérer, mais ils créent aussi de l’inconfort au système digestif. Pour un système digestif plus sain, évitez tous les aliments cuits au micro-ondes ou emballés. En effet, les aliments transformés ont de faibles quantités de vitamines et de fibres. Les consommer, c’est faire manquer à votre organisme les nutriments nécessaires dont il a besoin pour son bien-être. 

Évitez au mieux de manger dehors. Les aliments préparés dans les restaurants sont généralement recouverts de sel et de beurre. Cela peut vous causer des troubles digestifs.

Ajouter des probiotiques et prébiotiques à son alimentation

Les probiotiques sont appelés les bonnes bactéries, parce qu’ils permettent de faciliter la digestion. Ils sont essentiels à l’équilibre bactérien de l’intestin. Les probiotiques ont la capacité de renforcer le système immunitaire, décomposer le lactose ou améliorer l’absorption des nutriments.

Beaucoup de maux digestifs dont nous souffrons aujourd’hui sont le fruit d’une carence en probiotiques dans l’intestin. Commencez à prendre des suppléments de probiotiques et vous constaterez une amélioration de votre santé digestive.

Vous pouvez retrouver les probiotiques dans les pharmacies ou les magasins de santé. Néanmoins avant de les prendre, parlez-en à votre médecin.  

Vous pouvez opter pour le yaourt grec, si vous ne voulez pas des suppléments probiotiques. 

Les prébiotiques sont aussi indispensables pour votre santé digestive. Ils agissent comme aliments pour les probiotiques et les aident à soutenir les bactéries saines dans l’intestin. Vous pouvez retrouver les prébiotiques dans les fruits crus, les grains entiers, les légumes, les oignons, les bananes, les légumineuses, etc.

S’hydrater au bon moment

Pour une bonne santé digestive, l’hydratation est assez importante. Vous devez donc boire de l’eau de manière régulière pendant la journée. Une quantité de 1,5L d’eau est recommandée par jour.

Cependant, faites attention de ne pas boire pendant les repas. En effet, cela peut diluer les enzymes digestives. Ainsi, on assistera à un ralentissement de votre digestion.

En cas de constipation, ne prenez pas l’eau de robinet ; optez plutôt pour une eau riche en sulfates de magnésium. Mais attention ! Vous ne devez en aucun cas boire l’eau riche en sulfates de magnésium pendant plus de 3 semaines. Parce qu’elle est riche en magnésium, cela peut solliciter les reins.

Savoir écouter son organisme

Chaque personne dispose d’un microbiote et d’un métabolisme spécifiques. Certaines personnes ont par exemple des difficultés à digérer le haricot rouge, d’autres le lait, d’autres les fromages, etc. Pour se sentir bien dans son ventre, il faut donc savoir écouter ce qu’il recommande.

Même si un aliment est réputé pour ses nombreux avantages à l’organisme, ne vous forcez pas à le prendre si votre ventre ne le tolère pas.  Si vous tenez forcément à le manger, alors vous pouvez l’essayer sous différentes formes. Mais si ça ne passe toujours pas, n’insistez pas. 

Les problèmes digestifs et autres maux d’estomac peuvent être évités et même bannis, juste avec de subtils changements de mode de vie. Il est alors important que vous contrôliez tout ce qui entre dans votre ventre. 

Vous aimerez aussi :

Related Articles