Global Statistics

All countries
648,392,672
Confirmed
Updated on December 2, 2022 2:06 am
All countries
624,678,103
Recovered
Updated on December 2, 2022 2:06 am
All countries
6,642,169
Deaths
Updated on December 2, 2022 2:06 am

15 remèdes de psy pour lutter contre l’anxiété

L’argent, la famille, le travail, la santé…sont autant de facteurs à l’origine de la situation d’anxiété, qui débouche par la suite sur une crise de panique. Malgré qu’une étude canadienne ait rapporté que l’anxiété serait liée à l’intelligence, beaucoup font recours à des solutions naturelles pour calmer leurs accès de stress.  Voici quelques remèdes de psy pour se débarrasser de l’anxiété.

Mettez votre corps en mouvement

Lorsque vous vous sentez oppressé face à une situation d’impasse et que cela vous contraint à rester sur place, essayez de mettre votre corps en mouvement. Plusieurs activités peuvent être effectuées à cet effet : la marche, la coupe de bûches, le nettoyage, le rangement, la cuisine

Le fait de vous mettre en action, sans nécessairement faire appel à votre réflexion, permet d’éviter au cerveau d’imaginer des scénarios catastrophiques et d’accentuer la sensation d’angoisse à laquelle vous êtes confronté. Ainsi, le corps prend le relai sur le mental.

Faites face à votre anxiété avec un coup de froid

Selon Sheri Heller, psychothérapeute à New-York, il faut éteindre le stress en plongeant les mains dans une eau glacée, ou en s’aspergeant le visage avec. En réalité, la stimulation du système sensoriel faite à base d’eau froide atténue les sensations de dissociations qui sont liées à l’anxiété. Ce remède a pour mécanisme de stimuler la sécrétion du cortisol, qui à son tour entraîne un soulagement immédiat du patient.

Dessinez votre chambre d’enfant

Pour éviter une situation d’anxiété, plusieurs activités manuelles peuvent être effectuées, mais, il existe une qui est efficace. C’est le dessin tout en couleurs de votre chambre d’enfant, de vos jouets d’enfant, de votre première école, de la maison de votre enfance, etc.

Consistant à dérouler de la main non directrice (c’est-à-dire la main droite pour les gauchers et la main gauche pour les droitiers), il est un remède très puissant. Avec plusieurs dessins, sur des semaines, la mémoire profonde des souvenirs émotionnels enfouis du patient se réveille.

Serrez les poings

Bien que le sport soit un meilleur moyen de lutte contre l’anxiété, il n’est pas possible de faire un jogging suite à la moindre crise de panique. Toutefois, quelques mouvements simples peuvent être effectués pour obtenir plus ou moins du soulagement.

Pour y arriver, il faut poser les mains sur les jambes ou le long des hanches, puis serrer les poings très forts. Ensuite, il faut prendre une profonde inspiration et relâcher un peu les mains en procédant à une expiration. Répétez l’exercice en desserrant à chaque fois un tout petit peu les mains, jusqu’à ce que les mains soient ouvertes. Après cela, il faut étirer les doigts et reprendre conscience. Vous constaterez que votre anxiété sera apaisée.

Marchez au moins une heure quotidiennement

Depuis les confinements, la marche est devenue un exercice plus qu’essentiel. Le fait de marcher une heure par jour, d’amplifier votre respiration, de laisser vos pensées voyager sans cesse en liberté, de vous concentrer sur vos sensations corporelles, vous permet de lutter contre l’anxiété.

En outre, il faut toujours rentrer à la maison le soir en ayant les dossiers mentaux des journées refermés.

Récitez une phrase apaisante

D’après Carol Howe, spécialiste en psychothérapie, en situation de stress, il faut premièrement lutter contre la gêne physique avant d’obtenir de soulagement.

À cet effet, la psychothérapeute recommande de prendre trois respirations profondes (ou plus), tout en faisant une inspiration par le biais du nez et une expiration à travers la bouche.

Remerciez une personne par jour

Le fait de féliciter une personne, comme le cuisinier pour sa pizza par exemple, est une manière de le remercier pour un service qu’il vous rend. Ce geste permet de reconnaître votre propre existence. Cela a un effet positif sur la confiance que vous avez en vous.

Autre solution est d’écrire une lettre de gratitude à une personne qui a été d’une aide précieuse pour vous, comme une amie, votre ancienne maitresse d’école qui a fait naître en vous le goût de l’étude. À défaut d’écrire la lettre, faites cet exercice mentalement.

Permettez-vous de ressentir cette anxiété

Il arrive parfois qu’à force de lutter contre l’anxiété, elle s’accentue, selon Carol Howe. Celle-ci suggère de reconnaître que l’on éprouve de l’angoisse et de se permettre de sentir le mal. Cela peut vous faire peur, mais notez que c’est lorsque vous résistez à l’anxiété qu’elle s’accroche. Par contre, si vous l’accueillez, elle vous traverse et se dégage.

Observez les arbres… même en photo

Si votre habitation est loin de la nature, il faut simplement regarder les images des arbres sur Instagram, dans les cartes postales ou encore dans les livres. Ce remède de visualisation de la nature permet non seulement de déstresser, mais aussi de prendre de l’air, malgré que vous soyez enfermé.

D’après une étude américaine effectuée dans un hôpital, il a été rapporté que les patients qui ont subi une chirurgie de la vésicule biliaire et qui ont occupé une chambre d’hôpital, avec une vue sur un paysage naturel (au lieu d’un mur), auraient mieux récupérés.

Laissez les larmes couler

Selon Sheri Heller, le pleur peut parfois faire disparaître la crise de panique. Plusieurs études ont démontré que les larmes ont de nombreuses vertus thérapeutiques : elles sont généralement la manifestation d’un besoin d’évacuation de vos émotions.

Elle poursuit, en disant que l’anxiété est souvent la réponse à une douleur refoulée ou réprimée. Ainsi, le fait de s’autoriser à pleurer peut s’avérer nécessaire pour apaiser le système nerveux.

Regardez de belles choses

Une recherche du département de psychologie de l’université de Yale a montré que l’observation de quelque chose de beau a calmé l’amygdale cérébrale et, par conséquent, a fait chuter le taux de cortisol que produit le cerveau. Autrement dit, lorsque vous prenez le temps d’observer la beauté d’un lieu ou d’un objet par exemple dans le cadre d’une anxiété, vous serez plus calme et votre être sera apaisé.

Notez que la beauté d’un espace, d’une photo-souvenir, d’un paysage ou d’une œuvre, réduit considérablement le stress.

Accrochez-vous à une image ressource

Lorsque vous vous retrouvez dans un état d’anxiété, essayez de vous accrocher à des images ressources, à des endroits où vous avez eu à passer un moment inoubliable. Hormis l’image dans votre mémoire, recherchez les odeurs, la douceur de l’air, de même que l’état de bien-être dans lequel vous vous êtes retrouvé lors du vécu de ces moments.

Ce remède de psy vous permet de créer un espace de bien-être et de sécurité intérieure en situation d’anxiété.

Ne faites rien

Ne rien faire est la solution souveraine pour la majorité des maux. Vous passez votre temps à travailler, à mettre votre réflexion en jeu, à vous justifier,… Alors, il faut aussi un temps dans votre quotidien pour ne rien faire. C’est-à-dire que vous êtes allongé ou assis, à ne rien faire et à ne subir aucune pression.

Évitez les réseaux sociaux

Les individus anxieux se sentent submergés par les attentes des autres, et de ce fait, cherchent à avoir une attitude irréprochable sur les réseaux sociaux. C’est pour cela que, Lauren Rose, psychothérapeute, suggère à ceux dont l’anxiété est causée par le fil d’actualité, de prendre une pause.

Selon elle, les réseaux sociaux, ou du moins la navigation sur internet, peuvent accentuer l’état d’anxiété et la peur, en raison des informations fausses ou non pertinentes. Tout ne semble néanmoins pas négatif, puisqu’il existe des communautés en ligne qui apportent d’assistance aux personnes anxieuses.

Vous aimerez aussi :

Related Articles