Global Statistics

All countries
232,245,584
Confirmed
Updated on September 26, 2021 12:48 am
All countries
207,132,169
Recovered
Updated on September 26, 2021 12:48 am
All countries
4,756,476
Deaths
Updated on September 26, 2021 12:48 am

16 choses à savoir sur les couches pour bébé

Que vous soyez en attente d’un bébé ou que vous soyez déjà parent d’un bout de chou, les couches pour bébé sont un accessoire que vous devez porter à votre enfant et ceci de façon quasi permanente. De nombreuses interrogations sont alors soulevées au sujet de ces couches que l’on doit porter à ces petits êtres très fragiles. Dans cet article, nous allons justement vous apprendre les 16 choses essentielles que vous devez savoir sur les couches pour bébé.

Les différents types de couches pour bébé

Commençons par les différents types de couches pour bébé qui existent. Vous avez le choix entre 5 types de couches à savoir :

  • Les couches lavables ;
  • Les couches jetables ;
  • Les couches jetables écologiques ;
  • Les couches culottes jetables ;
  • Les couches de bain.

Les couches lavables constituent certes l’alternative la plus économique à long terme et aussi la plus écologique, mais elles sont les plus contraignantes car vous devez les nettoyer et les laver.

Les couches jetables sont celles qui sont les plus répandues. Elles ont l’avantage d’être pratiques, car elles absorbent bien. Cependant, ces couches ont pour inconvénient de mettre la peau des fesses de l’enfant en contact avec des substances chimiques.

Comme leur nom peut l’indiquer, les couches jetables écologiques sont plus naturelles car on y utilise peu ou pas du tout de produits chimiques. Ces couches sont biodégradables.

Avec les couches culottes jetables, le principe est le même qu’avec les couches jetables, sauf que celles-ci se présentent telle une culotte que l’enfant peut lui-même porter et enlever.

Pour ce qui est des couches de bain, ce sont des couches que vous allez mettre à votre enfant lors des baignades en piscine. Ces couches retiennent mieux les selles et ne gonflent pas autant que les couches classiques au contact de l’eau.

La composition des couches jetables

Du fait de leur côté pratique et de leur coût, les couches jetables ont véritablement le vent en poupe aujourd’hui. Ces couches pour bébé sont constituées de diverses épaisseurs.

Elles ont un milieu absorbant qui est constitué de fibres de bois, ainsi que des polymères très absorbants. Cette épaisseur contient aussi des cristaux qui transforment les urines en gel, ce qui empêche ainsi que se forme un mélange entre les selles et les urines ; un mélange qui pourrait alors être très irritant pour les fesses de votre bébé.

Les couches jetables ont aussi un feuillet qui protège les fesses du bébé de l’humidité et les garde ainsi toujours secs. Ce feuillet est de ce fait en contact direct avec les fesses du bébé.

La troisième et dernière épaisseur des couches jetables, c’est l’extérieur imperméable. Ainsi, ces couches peuvent donner l’impression d’être sèches même si votre bout de chou vient d’uriner. Vous devez alors vérifier de temps en temps pour éviter des irritations au bébé.

La composition des couches lavables

Ces couches sont composées de deux parties, une portion absorbante qui est faite en tissu et un revêtement extérieur qui est imperméable. On peut utiliser divers tissus pour la partie absorbante. Cependant, le coton est l’option qui revient moins chère mais qui absorbe moins. Pour une meilleure absorption, il y a les couches en chanvre, en bambou ou en microfibres. On trouve différents modèles de couches lavables sur le marché, et chaque modèle a de nombreuses variations.   

Les caractéristiques d’une bonne couche pour bébé

Peu importe le style de couche que vous choisissez pour votre bébé, il y a des caractéristiques que cette dernière doit impérativement avoir.

La première caractéristique d’une bonne couche, c’est l’absorption. Lorsque vous utilisez une couche qui absorbe beaucoup de liquide, vous n’aurez pas besoin de la changer trop vite.

La capacité à garder les fesses des bébés secs est aussi une caractéristique capitale pour qualifier une couche pour bébé de bonne. Une bonne couche doit être en mesure d’emprisonner l’humidité. Une bonne couche doit pouvoir isoler les fesses du bébé de sa partie absorbante.

Une autre caractéristique de la bonne couche pour bébé, c’est sa capacité à prévenir les fuites. En effet, pour le même style de couche, les risques de fuites peuvent changer d’un enfant à un autre, en fonction de la morphologie de celui-ci et de sa taille. 

Différence entre couches bio et couches classiques

Vous devez certainement le deviner, la différence fondamentale entre ces deux types de couches, ce sont leurs composants. La plupart des couches pour bébé classiques sont composées de :

  • Dioxines ;
  • Pesticides ;
  • Furanes chlorés, etc.

Il s’agit là de substances toxiques que vous devez absolument éliminer de votre quotidien. Alors, si vous mettez à votre bébé des couches classiques, il est grand temps de les changer pour des couches plus saines, qui sont composées d’éléments naturels. Ces couches bio sont à la fois pratiques et écologiques.

Les risques liés à l’usage des couches contenant des substances chimiques

En dehors des risques d’allergie, les substances chimiques qui sont contenues dans la plupart des couches de bébé classiques peuvent provoquer des problèmes cutanés car la peau du bébé va rester en contact presque permanent avec ces éléments toxiques. Le bébé court alors le risque d’avoir des boutons, l’eczéma, l’érythème fessier… Il faut aussi relever que l’un des risques majeurs est que les substances toxiques qui se trouvent dans ces couches, migrent dans l’urine. Par ailleurs, il y a des études qui ont démontré que ces substances chimiques peuvent être la cause d’un cancer.

Les symptômes des allergies aux couches

Comme nous l’avons vu plus haut, l’érythème fessier fait partie des risques liés à l’utilisation des couches classiques. Cette pathologie est justement causée par une allergie. Cependant, il faut préciser que ce ne sont pas tous les érythèmes fessiers qui sont causés par des allergies aux couches.

En dehors des érythèmes fessiers, on note d’autres symptômes des allergies aux couches comme la peau des fesses qui devient rouge tout comme les parties génitales. Ces rougeurs, peuvent parfois aller jusqu’au bas du dos, le ventre et même au niveau des pieds.

Comme autres symptômes des allergies liées aux couches, on a des œdèmes qui peuvent se manifester par une peau gonflée, la survenance de petites vésicules sur la peau, des démangeaisons.   

Combien de couches utiliser au quotidien

Pendant les premières semaines qui suivent sa naissance, la mère change la couche de son bébé entre 8 et 10 fois par jour. Il est très important de rappeler que vous ne devez jamais laisser votre bébé avec une couche souillée par les selles ou les urines. Ceci permet d’éviter l’érythème fessier ainsi que la macération. Pour réduire les fuites, il faut replier les couches sur son ventre pour qu’elles soient un peu tendues.

Comment on change la couche du bébé

Pour cette tâche qu’il faut effectuer plusieurs fois par jour, vous devez commencer par ouvrir la couche et essuyer les selles en utilisant les parties de la couche qui sont restées propres. Utiliser ensuite une lingette ou une serviette humide et tiède pour nettoyer les fesses du bébé. Passez bien sur les organes génitaux et les plis.

Séchez bien les fesses du bébé en utilisant une éponge que vous aurez au préalable trempé dans de l’eau tiède et remettez une autre couche. Avant de vous engager à changer la couche de votre bébé, vous devez vous assurer d’avoir tout le nécessaire à votre portée. Il faut surtout éviter de le laisser seul.

Les différentes tailles de couches pour bébé

Si vous vous décidez à utiliser des couches jetables pour votre bébé, il faut savoir que l’un des critères pour bien faire votre choix, c’est le poids du bébé. Pour cela, les couches sont numérotées de 1 à 6.

Les couches de tailles 1 et 2 sont pour les nouveau-nés. La taille 1 est recommandée pour des bébés pesant entre 2 et 5 kilogrammes. Quant à la taille 2, elle est conçue pour des enfants pesant entre 3 et 6 kilogrammes, soit âgés entre 3 et 4 mois.

Les couches pour bébé de tailles 3 et 4 sont conçues de façon à ce que le bébé puisse être libre de ses mouvements. Pour cela, ces couches ne sont pas très épaisses au niveau de l’entrejambe. La taille 3 est adaptée pour les bébés qui pèsent entre 4 et 9 kilogrammes. Quant à la taille 4, elle est conçue pour les enfants dont le poids varie entre 7 et 18 kilogrammes.

Pour les enfants plus grands, vous devez choisir des couches des tailles 4+, 5 ou 6. La taille 4+ peut être portée par les bébés pesant entre 9 et 20 kilogrammes, la taille 5 par les 11 à 25 kilogrammes et la taille 6 par les plus de 16 kilogrammes.

Vu que les enfants ayant ce poids commencent à se tenir debout et à marcher, les couches des tailles 4+, 5 et 6 sont fabriquées pour ne pas gêner leurs mouvements.

A quel moment vous devez changer la couche du bébé

Pendant les premières semaines de sa vie, le bébé est nourri de nombreuses fois dans la journée, ce qui fait que les couches de ce dernier sont très souvent pleines. Vous devez alors changer les couches avant et après avoir nourri votre bébé. Il faut aussi penser à le faire avant de mettre le bébé au lit.

Comment avoir des couches moins chères

A raison d’au moins 8 couches par jour pendant les 12 premières semaines de votre bébé, vous comprenez donc que vous devez prendre très au sérieux le budget des couches. Ainsi, les bons plans pour réaliser des économies sur l’achat des couches sont très importants. Heureusement, on retrouve sur le marché des couches pour bébé, des bons de réduction qui soulagent les parents. On voit aussi de temps en temps, des supermarchés faire des promotions aussi bien en ligne que dans les magasins. Si vous gardez l’œil bien ouvert, vous pourrez faire de bonnes affaires sur l’achat des couches pour votre bout de chou.

Les besoins en couches de votre bébé, selon l’âge

Au fur et à mesure que les semaines et les mois passent, votre bébé grandit et ses besoins en matière de couches évoluent aussi. On remarque que plus le temps passe, moins vous lui mettrez des couches.

Comme nous l’avons déjà mentionné, pendant ses 3 premiers mois, votre bébé aura besoin de changer de couches en moyenne 8 fois par jour. A l’âge de 5 mois, vous passerez à 7 couches par jour. A 9 mois d’âge ce sera 6 couches par jour.

Jusqu’à ce qu’il ait 1 an, votre bout de chou changera de couches en moyenne 5 fois par jour, puis 4 fois par jour jusqu’à ses 1 an et demi, ensuite 3 couches par jour jusqu’à ce qu’il soit âgé de 2 ans, 2 couches par jour jusqu’à l’âge de 2 ans et demi et 1 couche par jour jusqu’à ce qu’il ait trois ans.

Toutefois, il faut dire qu’il n’existe pas de règles ici. Nous devons toujours avoir en esprit que l’apprentissage de la propreté est une chose compliquée et que chaque enfant évolue à son rythme.

Comment gérer les couches pour bébé déjà utilisées

Si vous êtes un défenseur de la cause environnementale, vous vous demandez certainement comment vous allez gérer les couches jetables une fois que vous les aurez utilisées.

Dès que vous retirez la couche des fesses de votre bébé, vous devez la jeter avec vos ordures ménagères. Vous ne devez jamais jeter une couche dans la nature, encore moins dans les toilettes. Elle pourrait très bien boucher vos sanitaires et vous causer de sérieux désagréments.

A côté de cette solution, il y a aussi celle de l’incinération. Ce mode de gestion des couches jetables usagées est à ce jour la mieux appropriée sur le plan de l’hygiène. Par ailleurs, l’incinération permet la récupération de l’énergie, tout en évitant la production des gaz nocifs.

Traiter et prévenir les allergies aux couches

Les allergies aux couches doivent être confirmées par un médecin, question d’éviter de les confondre à une autre maladie. Vous devez alors consulter un allergologue pour que ce dernier détermine précisément les éléments contenus dans les couches responsables des allergies et pour une prise en charge efficace.

Le traitement de l’érythème fessier peut se faire par l’application d’une pommade à l’oxyde de zinc ainsi que l’observation de certaines mesures d’hygiène. Vous pouvez aussi venir à bout des allergies aux couches en utilisant des anti-histaminiques, des pommades composées de corticoïdes, etc.  

Pour ce qui est de la prévention des allergies, il faut observer certaines mesures d’hygiène. Si vous avez choisi des couches lavables pour votre bébé, veuillez à les laver avec du savon de Marseille. Ne pas utiliser de lessive ou d’assouplissants. Vous pouvez aussi placer des inserts dans les couches, question de limiter le contact entre la couche et la peau du bébé. Autre résolution à prendre pour éviter les allergies aux couches, c’est d’utiliser des couches écologiques.

Le recyclage des couches pour bébé

Il est aujourd’hui possible de recycler les couches pour bébé, certaines entreprises le font d’ailleurs. Quand on sait qu’un bébé utilise au moins 8 couches par jour, on comprend qu’à une grande échelle, les couches pour bébé constituent une énorme quantité de déchets.

Certains alchimistes voient en ces déchets un énorme potentiel. Ils ont alors mis en place un procédé mécanique qui assure la récupération de la matière organique des couches souillées pour transformer celle-ci en compost.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img
spot_img

Vous aimerez aussi :

Related Articles