Global Statistics

All countries
648,378,391
Confirmed
Updated on December 2, 2022 1:06 am
All countries
624,672,089
Recovered
Updated on December 2, 2022 1:06 am
All countries
6,641,996
Deaths
Updated on December 2, 2022 1:06 am

4 aliments à supprimer pour éviter l’arthrose

Plusieurs maladies peuvent être occasionnées par une mauvaise alimentation. L’une de ces maladies est l’arthrose, qui peut, dans la plupart des cas, être évitée en adoptant une bonne alimentation et en évitant certains produits alimentaires spécifiques. Que savoir sur l’arthrose et quels sont les aliments pouvant l’occasionner ?

L’essentiel à savoir sur l’arthrose

L’arthrose est une maladie des articulations. Elle consiste en une affection chronique et douloureuse des différentes articulations, en raison de l’aspect détérioré des cartilages. Elle peut être causée par de nombreux facteurs, et présente des symptômes très singuliers.

Les causes de l’arthrose

Malgré la panoplie d’études réalisées dans ce sens, les causes de l’arthrose n’ont pas encore été définies avec précision. Cependant, il existe certains facteurs qui favorisent son apparition. Ces facteurs peuvent varier selon qu’on soit en présence d’une arthrose primitive ou d’une arthrose secondaire.

L’arthrose primitive est celle qui attaque une articulation saine ne présentant aucune anomalie ou déformation antérieure. Dans ce type d’arthrose, les facteurs déclencheurs sont notamment :

  • Le vieillissement ;
  • La surcharge mécanique de l’articulation résultant d’une prise de poids ;
  • Les anomalies métaboliques comme le diabète ;
  • Certaines anomalies hormonales ;
  • Des prédispositions génétiques ou familiales.  

D’un autre côté, l’arthrose peut être aussi secondaire. On parle d’arthrose secondaire lorsque l’arthrose attaque plutôt une articulation fragilisée au préalable par des lésions anciennes, ou encore par une maladie du cartilage. L’arthrose peut aussi subvenir, suite à un traumatisme subi par l’articulation. Dans ce cas, il est question notamment, de l’atteinte d’un ménisque ou d’un ligament croisé au genou.

Il peut aussi être question d’une maladie inflammatoire articulaire qui aurait endommagé l’articulation au préalable. Dans le cas d’une arthrose secondaire, les facteurs déclencheurs sont notamment :

  • Les infections articulaires et certaines maladies inflammatoires ;
  • L’ostéonécrose qui peut évoluer en une arthrose secondaire ;
  • Les maladies rares comme la maladie de Wilson ou l’hémochromatose ;
  • Les pathologies microcristallines ;
  • Les fractures et les luxations.

De nombreuses autres causes non moins importantes peuvent aussi être à la base d’une arthrose.

Les symptômes de l’arthrose

L’arthrose se manifeste par un grand nombre de symptômes plus ou moins graves. Il s’agit généralement de douleurs, raideurs mais aussi de déformations dans certains cas.

Il convient de noter que l’arthrose touche chaque personne d’une manière spécifique. D’abord, la douleur se manifeste au niveau des articulations touchées par l’arthrose. Elle peut être plus intense lorsque l’articulation est en activité et se calmer quand l’articulation est au repos.

La douleur ressentie ici provient principalement des tissus de voisinage qui sont innervés plus que d’habitude. Il s’agit des tissus comme la membrane synoviale de l’os, celle des ligaments mais aussi des tendons. Les douleurs peuvent aussi se manifester lorsque l’articulation touchée est exposée à de brusques changements de température.

Ensuite, concernant la raideur, elle se manifeste très souvent au réveil ou au bout d’un long moment d’immobilité. Elle est cependant assez éphémère, ne durant en général qu’une heure de temps. La raideur est souvent accompagnée d’une perte progressive de la flexibilité caractérisant les articulations. Ce qui a pour conséquence de rendre les mouvements plus difficiles à réaliser et très douloureux.

Enfin, les déformations sont des symptômes qui se manifestent très rarement dans le cas présent. Elles apparaissent sous forme d’inflammation ou de petites déformations au niveau de l’articulation touchée.

Les 4 aliments les plus dangereux à éviter pour prévenir l’arthrose

Il existe de nombreux aliments pouvant déclencher une arthrose.

Les aliments riches en acides gras saturés

Ces acides gras sont qualifiés de saturés, en raison de leur structure moléculaire. Ces acides peuvent être retrouvés dans des produits comme le lait, le beurre, dans certaines viandes comme celle de porc, d’agneau et de bœuf, mais aussi dans les charcuteries.

Leur action inflammatoire a été prouvée par une série d’études en la matière. En effet, leur consommation lorsqu’elle devient trop excessive peut provoquer dans la plupart des cas, une hausse drastique de la protéine C réactive. Cette dernière qui joue le rôle de marqueur d’inflammation dans l’organisme.

Cependant, il ne s’agit pas forcément de supprimer leur consommation mais plutôt de la réduire au maximum. Une consommation d’au plus une à deux fois par semaine est requise.

Les graisses trans

Ce sont des produits obtenus à partir d’un processus ou une réaction chimique d’hydrogénation. Ce sont, pour la plupart, des huiles issues de l’industrie agroalimentaire. Présentant un certain avantage économique, leur utilisation est plus que courante, mais provoque de puissantes réactions inflammatoires.

Vous pouvez les retrouver facilement sous les appellations telles que graisses hydrogénées, acides gras trans ou encore graisses partiellement hydrogénées. Cependant, il s’avère que les étiquettes de certains produits qui en contiennent n’en fassent pas mention. Ceci est dû à l’absence d’obligation légale allant dans ce sens. Il existe néanmoins une liste non exhaustive de produits qui en contiennent forcément comme les viennoiseries, les biscuits apéritifs et bien d’autres. Ces produits sont à éviter pour la préservation de votre santé.

Les produits possédant un index glycémique élevé

L’index glycémique encore appelé IG permet de savoir le taux de glucide contenu dans un aliment. Il est généralement constaté que la consommation des aliments avec un IG supérieur à 70 provoque une augmentation drastique du taux de glycémie. Cela a pour conséquence, une production abondante d’insuline. Or, la forte présence d’insuline dans le sang entraîne inéluctablement la production de substances inflammatoires.

Les aliments ayant un IG très élevé et qui sont à éviter sont notamment le sucre, la pomme de terre cuite au four, les corn flakes et bien d’autres.

Le gluten

Une personne sur dix souffre d’intolérance au gluten. Le gluten a pour effet d’irriter la paroi intestinale qui, dès lors, n’arrive plus à assurer son rôle de filtre. Cette dernière laisse donc certaines substances que l’organisme a tendance à considérer comme ennemis, pénétrer dans le sang. Cela entraîne une réaction inflammatoire de l’organisme. Il est conseillé donc d’éviter les aliments contenant les ingrédients comme le blé, le seigle, et l’orge.

Vous devez aussi éviter d’utiliser des plats ou assiettes dans lesquels le gluten est utilisé comme reliant. Il ne s’agit donc plus uniquement de bonnes habitudes alimentaires.

Il convient de notifier ici que cette liste d’aliments à éviter pour combattre l’arthrose n’est pas exhaustive. D’autres aliments moins dangereux mais dont l’effet est non-négligeable peuvent être cités comme : le lait de vache ou la viande rouge.

Vous aimerez aussi :

Related Articles