Global Statistics

All countries
623,891,251
Confirmed
Updated on October 4, 2022 2:44 pm
All countries
602,590,214
Recovered
Updated on October 4, 2022 2:44 pm
All countries
6,552,191
Deaths
Updated on October 4, 2022 2:44 pm

Acide glycolique : bienfaits, utilisations et effets secondaires

Très adopté en raison de ses propriétés exfoliantes, l’acide glycolique est un acide dérivant des fruits qui présentent plusieurs avantages pour la peau. En effet, il permet de régler différentes atteintes de la peau comme le teint terne, le teint non unifié, les imperfections, le grain de peau, la déshydratation, etc. Intégrant diverses formules du nettoyage et des soins, l’acide glycolique est prisé dans nombreux secteurs de la cosmétologie. À l’instar de tout acide, ce produit de la peau possède des contre-indications et précautions qu’il convient de respecter pour éviter des effets secondaires. Bienfaits, utilisations et effets secondaires de l’acide glycolique dans cet article. 

Acide glycolique : définition

L’acide glycolique est un acide d’origine synthétique ou naturelle, qui est fabriqué généralement à partir de la canne à sucre, de la betterave ou encore du raisin. Il est le plus petit des acides alpha-hydroxylés (A.H.A), qui comprennent l’acide lactique, l’acide tartrique, l’acide malique, l’acide citrique et l’acide glycolique.

La principale caractérisation de l’acide glycolique par rapport aux autres acides, réside dans le fait qu’il possède une puissante activité kératolytique. Il intègre aussi, de par sa petite taille, la peau en profondeur. En effet, l’acide glycolique est défini comme étant un actif de référence en matière de boostage de l’éclat du teint, d’hydratation de la peau ou de traitement d’hyperpigmentation, d’acné, ou encore de rides. Il entre dans le cadre de la formulation de plusieurs soins de la peau : les toniques, les gels douche, les crèmes ou les sérums.

La concentration de l’acide glycolique dans les produits cosmétiques est comprise entre 4% et 20%, en fonction des besoins relevés. Lorsque la concentration dépasse 20%, l’acide glycolique permet dans ce cas, la réalisation d’un peeling chimique. À cet effet, l’utilisation de cet actif doit être suivie par un professionnel, et fait donc partie des traitements esthétiques et dermatologiques.  En dehors de la concentration, le pH de la formule peut avoir un impact sur l’intensité de l’exfoliation : plus le taux de pH est élevé, plus l’influence de l’acide glycolique est neutralisée.

Acide glycolique : quels sont ses bienfaits ?

De par ses multiples propriétés, l’acide glycolique présente de nombreux bienfaits à la peau.

  • Il permet d’éliminer les cellules mortes

L’acide glycolique permet l’élimination des cellules mortes de la peau et par la même occasion la régénération cellulaire. Cela confère un aspect lisse ainsi qu’un teint uniforme à la peau, en procédant à la destruction du ciment intercellulaire qui relie les cellules. En réalité, l’acide glycolique pénètre facilement les couches profondes du derme pour renouveler les cellules, ce qui rend la peau plus tonique.

  • Il possède une propriété anti-tache

L’acide glycolique permet de se débarrasser des taches brunes présentes sur le corps, qu’elles soient provoquées par des rayons UV, de l’acné ou encore de l’âge. Cela est possible grâce au renouvellement cellulaire favorisé par la pénétration de l’actif dans les couches profondes. En effet, l’acide glycolique peut inhiber la forte production de mélanine et permettre la régulation de l’effet des cellules, afin que les pigments qui provoquent des taches ne sortent plus sur la peau. Il a été rapporté selon une étude que, l’utilisation d’un soin concentré à 5% d’acide glycolique sur la peau permettrait la réduction des effets du photoviellissement.

  • Il permet le renouvellement cutané

De par l’exfoliation de l’épiderme, l’acide glycolique stimule le renouvellement de la peau : cet actif est un excellent allié des peaux présentant des effets nuisibles du tabac ou celles qui sont abimées par les rayons UV. L’acide glycolique permet également d’éliminer les petites cicatrices provoquées par l’acné par exemple.

  • Il permet la régulation de la production du sébum

La sécrétion du sébum au niveau de l’épiderme peut être régulée par l’application cutanée de l’acide glycolique. Cet actif est aussi d’une grande efficacité dans le cadre du resserrement des pores et de l’affinement du grain de peau. L’acide glycolique permet donc d’avoir une peau moins brillante et grasse à la surface, ce qui fait de lui un allié des peaux marquées par des imperfections ou mixtes à grasses.

  • Il permet d’éliminer les rides

L’effet de l’acide glycolique au niveau du derme peut favoriser le lissage des rides, de par la stimulation de la synthèse d’élastine et de collagène, qui sont à l’origine du maillage de la peau. Il est important de savoir qu’une peau contenant assez d’élastine et de collagène est plus ferme et lisse.

  • Il s’adapte à tout type de peau

En raison de sa taille microscopique, l’acide glycolique intègre facilement toutes les couches de la peau et facilite l’absorption des produits qui sont passés ensuite. De par le renouvellement cellulaire conféré par l’acide glycolique, la peau est bien disposée à absorber tout actif pouvant permettre d’hydrater le corps (comme acide hyaluronique), de prévenir l’oxydation (la vitamine C), etc. Par contre, il faut éviter le rétinol (vitamine A), qui ne chemine pas bien avec l’acide glycolique.

Acide glycolique : quelles en sont les utilisations ?

La majorité des peaux peuvent bénéficier d’un soin intégrant l’acide glycolique, mais il est plus convenable aux peaux :

  • Sèches ;
  • Mixtes à grasses ;
  • Normales ;
  • Ternes ;
  • Matures ;
  • Rugueuses ;
  • Hyperpigmentées ;
  • Et celles qui présentent des imperfections.

Cependant, l’acide glycolique peut ne pas être supporté par les personnes qui ont une peau sensible. Il est recommandé aux personnes concernées de consulter un dermatologue avant de suivre des soins à base d’acide glycolique. Cet actif peut être à l’origine des réactions allergiques et des irritations. Par la même occasion, le risque de pigmentation est présent chez les personnes qui ont une peau plus foncée.

De plus, l’acide glycolique intègre bien les formules qui sont conçues pour les peaux mixtes à grasses (régulateur de la séborrhée par exemple), permettant ainsi de prévenir de nouvelles poussées d’acné, d’obstruction des pores et de la mise en place de comédons. En cas de peaux sèches, cet actif est très prisé pour augmenter l’hydratation de la peau, en favorisant la synthèse de l’acide hyaluronique.

Les personnes qui ont assez de pigmentation (le mélasma, les marques d’acné, les taches solaires), peuvent également utiliser l’acide glycolique. Il permettra de les rendre moins visibles. Il peut de même, aider les peaux présentant une apparence fatiguée et terne à être plus éclatantes, fraiches, lumineuses et plus jeunes.  

Acide glycolique : mode d’emploi

L’acide glycolique possède une propriété hydratante, et donc les produits cosmétiques qui renferment cet actif constituent des exfoliants. De ce fait, il faut procéder à l’hydratation du corps avant d’utiliser les acides de fruits. En effet, l’acide glycolique possède un risque de desséchement de la peau. Il faut alors passer une crème hydratante qui convient à votre épiderme, à la suite de l’usage de tels soins.

En outre, lorsque vous exfoliez, vous affinez la couche cornée, ce qui fait que la peau est très exposée et plus sensible. Ainsi, il faut privilégier l’utilisation des produits cosmétiques à base d’acide glycolique sur la peau le soir. Tout au long de la nuit, la peau disposera d’assez de temps pour se régénérer, et la régénération cellulaire est aussi à son pic maximal.

Il est également recommandé d’utiliser une crème solaire pour assurer la protection de la peau vis-à-vis des rayons UV en journée, quelle que soit la saison, et de s’exposer moins pendant les semaines suivant les soins. Lorsque vous ne vous protégez pas, la peau va rougir très rapidement, et vous présenterez un risque élevé de coup de soleil.

Pour une peau bien lisse, saine et rayonnante, il faut commencer par enlever le maquillage et procéder ensuite au nettoyage du visage. Il est préférable d’opter pour une peau séchée : l’application de l’acide glycolique sur une peau mouillée ne sera pas assez efficace ni bien tolérée. Cela s’explique par le fait qu’en présence d’eau, l’acide glycolique provoque plus d’irritation.

En cas d’utilisation d’un sérum exfoliant visage à base d’acide glycolique, il faut étaler trois à quatre gouttes sur le visage pendant la routine beauté du soir. Il faut ensuite masser délicatement le visage pendant quelques minutes, afin de faire intégrer les actifs dans les couches profondes de la peau. Il faut éviter au maximum les alentours des yeux pendant l’application de ce soin.

En ce qui concerne la lotion tonique exfoliante à base d’acide glycolique, vous pouvez en faire usage le soir uniquement tous les jours, à la suite de votre démaquillage. Pour y arriver, il faut imbiber un coton réutilisable avec la lotion exfoliante, et procéder à l’application sur tout le visage en évitant au mieux le contour des yeux. Vous n’avez nécessairement pas besoin de rincer. Ensuite, complétez le soin avec un sérum de même qu’une crème de nuit.

Quant au gel douche exfoliant à base d’acide glycolique, il faut l’appliquer le soir uniquement sur tout le corps, en prenant soin d’humidifier au préalable. Vous n’avez pas besoin de passer une grande quantité du gel pour vous laver efficacement. Une fois la douche prise, il faut procéder à l’application d’un soin hydratant afin de mettre fin à votre routine de soin. Dans le cadre des soins capillaires et en cas de shampooing à l’acide glycolique, il faut faire l’application sur les cheveux mouillés, masser ensuite et procéder au rinçage après avoir laissé quelques minutes reposer.

Acide glycolique : choix du peeling

Un peeling concentré en acide glycolique est convenable pour obtenir une peau nette en quelques minutes. Cet actif, qui est issu du fruit, dissout la colle intercellulaire reliant les cellules mortes entre elles et au reste de l’épiderme, en laissant ce dernier doux et lisse. L’élimination des peaux mortes permet de stimuler la régénération cellulaire, et d’avoir un visage tonique et éclatant.

En effet, on retrouve plusieurs peelings sur le marché, dont la principale différence réside dans leur concentration en acide glycolique. En fait, plus la concentration de ces peelings est élevée en cet actif, plus ils sont efficaces et ont d’effets au niveau des couches profondes. Il existe donc des peelings doux dont la concentration en acide glycolique est comprise entre 4% et 10%, idéals aux peaux jeunes et/ou sensibles : l’action de ce type de peeling est plus hydratante. En dehors de ce taux de concentration, l’action détoxifiante de l’acide permettra d’avoir un teint bien éclatant ou d’éliminer les rides.

Les peelings qui renferment de l’acide glycolique dont la concentration varie entre 15% et 20% sont les plus puissants. Ils sont d’une grande efficacité dans le cadre du traitement des taches pigmentaires et des marques d’acné, de même que des rides profondes. Cependant, si vous utilisez le peeling pour la toute première fois, il faut opter pour la version légère pour minimiser les risques. Lorsque votre peau commence à tolérer, vous pouvez opter petit à petit pour des peelings à forte concentration. Consultez un dermatologue avant de faire usage d’un peeling à base d’acide glycolique très concentré.

Acide glycolique : précautions à prendre après un peeling et effets secondaires

Bien avant, notez qu’il est important de faire usage de votre peeling à l’acide glycolique dans la soirée et en dehors des saisons très ensoleillées, d’autant plus que cet actif reste un photosensibilisant. À cet effet, lorsque la peau est fragilisée, elle ne pourra pas supporter l’exposition aux rayons UV et peut marquer. Vous n’avez donc pas intérêt à surexfolier votre peau, pour ne pas la rendre sensible.

Aussi, faut-il penser faire régulièrement usage de votre peeling afin d’avoir un meilleur résultat anti-âge. Veillez néanmoins à l’utilisation puisque, plus le produit est concentré et son pH bas, plus il sera nécessaire d’espacer les séances d’exfoliation. Une autre précaution que vous devez prendre est celle d’éviter de combiner le peeling à l’acide glycolique à des cosmétiques irritants tels que les produits conçus avec de l’acide rétinoïque (la vitamine A).

En ce qui concerne les effets secondaires, on peut noter :

  • Légers picotements ainsi qu’une bénigne sensation d’échauffement ;
  • Apparition des rougeurs après l’application des produits à acide glycolique ;
  • Érythèmes ;
  • Sensations de brulure ;
  • Démangeaisons ;
  • Gonflement du visage ;
  • Tiraillement ;
  • Hyperpigmentation ;
  • Poussée de boutons.

Ces différents symptômes peuvent s’intensifier après l’utilisation des peelings à acide glycolique, mais il faut arrêter automatiquement l’usage dès leur apparition, et rincer abondamment le visage. Il est d’ailleurs déconseillé d’usage chez les personnes qui ont une peau sensible et réactive, et celles atteintes d’une maladie dermatologique (comme l’herpès, l’eczéma, la rosacée, etc.).  Les femmes enceintes doivent également éviter de les utiliser.

Vous aimerez aussi :

Related Articles