Global Statistics

All countries
648,352,481
Confirmed
Updated on December 2, 2022 12:06 am
All countries
624,654,245
Recovered
Updated on December 2, 2022 12:06 am
All countries
6,641,825
Deaths
Updated on December 2, 2022 12:06 am

Acné du nourrisson : le lait maternel peut-il en être la cause ?

L’acné n’est pas une maladie réservée uniquement qu’aux adolescents ou aux adultes. Certaines mamans se plaignent de voir apparaître sur la peau de leurs bébés, des boutons. On parle de l’acné du nourrisson, une pathologie que l’on observe souvent chez les nouveau-nés. Selon certaines rumeurs, le lait maternel serait à l’origine de ces boutons rouges ou blancs. Si vous êtes inquiète pour le cas de votre bébé, voici le point sur l’acné du nourrisson : comment la reconnaître, ses éventuelles causes et quelques pistes pour la traiter. 

Qu’est-ce que l’acné du nourrisson ?

Chez le bébé, l’acné est une affection cutanée qui apparaît dès les premières semaines après sa naissance. C’est une maladie très fréquente qui est constatée chez environ un tiers des nouveau-nés. Elle est de très courte durée et ne laisse pas de trace ni de cicatrice ; ce qui la rend bénigne et pas très dangereuse.

La maladie est caractérisée par l’apparition de petits boutons rouges ou blancs, répartis sur plusieurs parties parmi lesquelles on peut citer : les joues, le nez, le front et le menton. Dans certains cas, ils se répandent même au niveau des épaules, du cuir chevelu, de la poitrine et aussi derrière les oreilles. Vu la récurrence de l’acné chez les bébés, on se demande alors quelles pourraient être ses origines.

Quelles sont les causes de l’acné du nourrisson ?

Plusieurs affirmations circulent à ce sujet et les avis sont parfois même divergents dans le rang des spécialistes. En dépit de cette incertitude sur l’origine de l’acné du nourrisson, trois grandes idées sont reçues comme étant les causes de la maladie. La première fait un rapport avec la poussée d’hormones qui intervient chez la future maman vers la fin de la grossesse.

Ce pic hormonal se répercute sur le bébé en provoquant une quantité élevée de sébum, ce qui explique l’éruption des petits boutons. Pour la deuxième cause probable, les médecins pensent que l’acné du nourrisson serait la réaction à une irritation cutanée liée à la présence de bactéries sur la peau du nouveau-né.

La peau étant très sensible en cette période, les cellules épithéliales ne supporteraient pas la moindre intrusion microbienne. Quant à la troisième explication donnée à l’éruption de boutons sur le corps de l’enfant, certains médecins suggèrent qu’elle serait liée aux régimes alimentaires particuliers ou aux médicaments pris par la maman au cours de la gestation.

Cette dernière idée semble beaucoup moins convaincante puisque ces données sont très variables d’une femme à une autre.

Par ailleurs, les bruits courent que l’acné du nourrisson serait causée par le lait maternelle consommé par le bébé à sa naissance. On pense même que c’est pour cela que les boutons disparaissent d’eux-mêmes après quelques temps sans la moindre explication. Cette hypothèse, n’est peut-être pas vraie, mais la question mérite d’être posée afin d’identifier la véritable cause de la maladie.

Comment traiter l’acné du nourrisson ?

Il n’existe pas un traitement médical connu pour éliminer l’acné du nourrisson. C’est une maladie plutôt normale qui se manifeste dès les premiers jours du bébé. Elle apparaît de façon naturelle surtout si elle est réellement provoquée par l’excès d’hormones en fin de gestation. De la même manière, les petits boutons disparaissent après quelques jours en laissant la peau intacte et sans cicatrice.

Néanmoins, il vous faudra adopter des comportements sains pour accompagner votre patience. Voici donc quelques gestes efficaces pour bien entretenir l’épiderme de votre bébé.

  • Nettoyer la peau et le visage du bébé au moins une fois chaque jour avec de l’eau chaude et une lotion nettoyante sans savon ;
  • Sécher chaque partie du corps après la toilette avec un linge propre en tapotant légèrement ;
  • Placer un linge doux et moelleux avant de poser le bébé afin de protéger sa peau contre les éventuels corps chimiques et bactériens qui pourraient se trouver sur les draps ;
  • Passer régulièrement du lait maternel sur la partie affectée de la peau.

En effet, même si certaines personnes pensent que le lait maternel serait la cause de l’acné du nourrisson, son utilisation en tant que remède est beaucoup plus appréciée. C‘est d’ailleurs une astuce de grand-mère que connaissent la plupart des mamans.

Le lait maternel est riche, il est un bon anti-infectieux et soulage plusieurs irritations cutanées chez les nouveau-nés (acné, érythème fessier, conjonctivite).

Acné du nourrisson : que faut-il éviter ?

Pour préserver la santé de votre bébé souffrant de l’acné du nourrisson, vous devez éviter :

  • de laisser la peau du bébé trop humide en séchant régulièrement avec un linge doux ;
  • de frotter ou de percer les boutons pour ne pas engendrer une surinfection ;
  • d’utiliser des produits d’entretien de peau ayant une formule trop grasse ;
  • d’utiliser des produits anti-acnéiques pour adolescents qui ne sont pas adaptés pour la peau du bébé ;
  • d’appliquer les cosmétiques pour bébé « faits maison » qui contiennent souvent des ingrédients comédogènes ;
  • les expositions au soleil, qui sont déconseillées pour les bébés, même en l’absence de maladies cutanées.

Quand doit-on s’inquiéter ?

Très souvent, les boutons d’acné du nourrisson s’estompent rapidement. Cela varie entre quelques jours à quelques semaines. En respectant les gestes utiles et en évitant ceux qui sont dangereux, votre bébé guérira très vite sans aucune prise en charge. Cependant, dans ces conditions, il peut arriver que la maladie persiste et dure plus que d’habitude.

Ainsi, si vous ne constatez aucune amélioration au-delà de six mois, l’idéal serait de consulter un médecin pédiatre ou dermatologue qui pourra confirmer s’il s’agit ou non d’une infection plus grave. Dans l’un ou l’autre des cas, il pourra vous prescrire des remèdes efficaces pour éliminer définitivement les boutons.

Par exemple, il peut être question d’une acné infantile, maladie qui dure parfois jusqu’aux 5 ans de l’enfant. Enfin, inutile de s’alarmer si votre bébé souffre d’une acné du nourrisson, car cela ne le prédispose nullement à avoir l’acné plus tard (adolescent ou adulte).

En résumé, l’acné du nourrisson est une maladie courte, naturelle et inoffensive qui s’auto-guérit très rapidement. Même si le lait maternel est cité parmi ses éventuelles causes, il s’avère néanmoins être un remède efficace. En cas de souci, contactez immédiatement un spécialiste qui pourra mieux s’occuper de votre bout de chou.

Vous aimerez aussi :

Related Articles