Accueil Pharmaceutique Acné : peut-on s’en débarrasser avec les pilules contraceptives ?

Acné : peut-on s’en débarrasser avec les pilules contraceptives ?

0
Acné : peut-on s’en débarrasser avec les pilules contraceptives ?
Femme tenant des pilules contraceptives

Le sujet « Femme et pilules contraceptives » a toujours attiré l’intérêt de beaucoup de personnes. Très utilisé, ce moyen de contraception se révèle être aussi utile contre l’acné. Comment ce moyen de contraception peut-il atteindre cet objectif ? Explications !

Pilule contraceptive : que faut-il savoir en général ?

La pilule contraceptive est une méthode certifiée permettant d’éviter une grossesse non désirée. Ce moyen de contraception se présente sous forme de comprimés. Il est le plus utilisé par les femmes en France à cause de son efficacité.

Les pilules féminines se déclinent en plusieurs types. Ce qui implique que derrière le mot « pilule » se cachent donc en réalité des contraceptifs dont les hormones sont différentes. Les dosages diffèrent aussi d’un médicament à un autre.

À cet effet, il convient de distinguer la pilule dite progestative de la pilule oestroprogestative. La différence entre ces deux contraceptifs est au niveau du nombre de composants. La pilule progestative contient un seul progestatif. Pour ce qui est de la pilule oestroprogestative, elle contient à la fois un progestatif et un œstrogène.

D’ailleurs, pour cette raison, elle est encore appelée la pilule combinée. La différence entre ces deux pilules peut paraître anodine. Cependant, elle a toute son importance lorsqu’une pilule de contraception est utilisée pour réduire une acné.

Bon à savoir : le succès de la pilule contraceptive pourrait bientôt s’étendre aux hommes. En effet, de nombreuses études tentent de fabriquer une pilule exclusivement masculine.

Traitement de l’acné : quelle est la typologie de pilule idéale ?

La pilule contraceptive oestroprogestative est le type de contraceptif adapté au traitement de l’acné. En effet, cette pilule freine la stimulation des glandes sébacées. Parallèlement, elle réduit la production du sébum, un agent responsable de l’acné.

En d’autres termes, la pilule contraceptive oestroprogestative agit directement à la source du problème. Grâce à cette action, elle rend la peau moins grasse. Aussi, elle augmente les chances de réduire les imperfections.

À l’inverse, la pilule contraceptive progestative augmente de manière significative la production de sébum. Par conséquent, elle peut aggraver, voire provoquer l’acné.

Pour cette raison, il est vivement conseillé de toujours prévenir son médecin en cas d’antécédent d’acné. Ainsi, lors de la prescription d’une nouvelle pilule, le professionnel de santé en tient compte.

Attention : même si l’apparition de l’acné paraît être un lointain souvenir, il est toujours important de le mentionner.

Pilule oestroprogestative contre l’acné : où pouvoir s’en procurer ?

À l’instar de toutes les autres pilules, la pilule oestroprogestative doit être prescrite par un professionnel de santé. Il s’agit principalement :

  • d’un gynécologue ;
  • d’un médecin généraliste ;
  • d’une sage-femme.

De manière plus étendue, un dermatologue peut aussi délivrer une telle prescription. Il faut préciser que son intervention est spécialement requise dans le cadre d’un traitement contre l’acné. Ensuite, la pilule contraceptive oestroprogestative peut être récupérée en pharmacie sur présentation de l’ordonnance.

Quelquefois, la pilule contraceptive adaptée à l’acné peut être délivrée gratuitement par un centre de planification et d’éducation familiale (CPEF). Il s’agit de cas particuliers dont les plus connus sont les jeunes femmes mineures ou les personnes sans couverture sociale personnelle.

Action de la pilule contraceptive sur l’acné : une solution miracle ?

Avant toute chose, il faut souligner que la pilule contraceptive oestroprogestative n’est pas un remède miracle contre l’acné. En effet, elle peut mettre plusieurs mois pour diminuer complètement l’action des glandes sébacées.

De ce fait, elle agit contre l’acné. Il faut donc faire preuve de patience même en cas de souhait d’une guérison rapide. Autrement dit, l’utilisation de cette pilule de contraception ne fait pas disparaître rapidement les imperfections.

En outre, toutes les femmes ne réagissent pas de la même manière à la pilule de contraception. Aussi, toutes les femmes ne souffrent pas du même niveau d’acné. Par conséquent, une pilule qui est efficace pour une personne peut ne pas l’être pour une autre.

En cas d’inefficacité de la pilule oestroprogestative, il est essentiel d’en parler avec son médecin prescripteur. À son tour, il va trouver une solution adaptée en proposant, selon les cas, une autre pilule ou un traitement alternatif. Le plus important est de trouver le meilleur moyen d’en finir avec les imperfections.

Fonctionnement de la pilule pour combattre l’acné hormonale

En premier recours, les pilules contraceptives combinées agissent sur l’hypophyse. Il s’agit d’une glande endocrine appelée hypophyse. Cette glande se situe à la base du crâne, sous l’hypothalamus.

En deuxième recours, les pilules oestroprogestatives permettent de diminuer la production d’androgènes par les ovaires. Grâce à ce mécanisme, le moyen de contraception réduit l’apparition d’acné.

En dernier recours, ces types de pilules contraceptives sont souvent prescrits dans le traitement de l’acné à cause de leur composition. Généralement, ils contiennent des progestatifs non androgéniques tels que :

  • le désogestrel ;
  • le gestodène ;
  • le norgestimate.

Par ailleurs, il est crucial de noter que les pilules contraceptives oestroprogestatives doivent être utilisées à des fins de contraception. Autrement dit, il est inapproprié d’en faire uniquement usage pour un traitement contre l’acné.

Attention : si un moyen de contraception n’est pas nécessaire, le problème de l’acné doit être traitée par un traitement dermatologique spécifique.

Action de la pilule sur l’acné : combien de temps cela prend-t-il ?

Généralement, les actions d’une pilule combinée sur l’acné se voient au bout de quelques semaines (6 à 8 semaines). À ce jour, il n’existe aucun traitement à effet immédiat contre l’acné. Toutefois, il faut bien suivre votre traitement pour obtenir des résultats probants.

Pilules contraceptives combinées contre l’acné : quelle est la plus efficace ?

Globalement, toutes les pilules oestroprogestatives sont adaptées au traitement de l’acné. Cependant, selon une étude, la pilule contraceptive la plus efficace contre l’acné possède une caractéristique spécifique.

En effet, la pilule performante doit être une contraception combinée de type oral associée à un œstrogène légèrement dosé. Cependant, une telle pilule n’est pas forcément idéale pour tous les organismes.

Quels sont les éventuels effets indésirables ?

Comme toute thérapeutique, la pilule contraceptive peut avoir des effets indésirables chez certaines femmes. En fonction de la sensibilité de son organisme, l’utilisatrice peut ressentir des effets secondaires gênants ou graves.

Au nombre des effets secondaires gênants, il y a :

  • le gonflement des seins ;
  • les nausées ;
  • les petits saignements en dehors des règles ;
  • l’absence de règles ;

L’augmentation de l’appétit est aussi un des signes cliniques. Cet effet secondaire peut entraîner une prise de poids légère.

Comme effets secondaires graves, la prise de pilule contraceptive peut engendrer une thrombose veineuse et un accident vasculaire cérébral. Cependant, leur apparition est très rare. Ces symptômes graves sont favorisés par le tabagisme et les antécédents cardiovasculaires.

Bon à savoir : pour ce qui est de la thrombose, elle se subdivise en phlébite et en paraphlébite.

Bonnes habitudes contre l’acné : top mesures préventives

L’action curative de la pilule contraceptive n’est pas le seul moyen contre l’acné. Il existe aussi l’action préventive afin d’éviter l’apparition et même l’aggravation de l’acné. À ce propos, il faut respecter quelques principes d’hygiène.

Pour commencer, il faut une alimentation équilibrée et saine. Pour bien le faire, l’utilisatrice de la pilule contraceptive doit éviter les aliments trop gras au risque de graisser sa peau. Ensuite, elle ne doit pas fumer. La nicotine ralentit voire empêche la cicatrisation des boutons. 

Par conséquent, les bouchons de sébum obtiennent des conditions favorables à leur apparition. Enfin, il est essentiel qu’elle protège sa peau du soleil. En effet, l’application fréquente d’une crème solaire adaptée protège l’épiderme contre les rayonnements UV.

Par ailleurs, la prise de la pilule contraceptive oestroprogestative requiert une bonne stabilité psychologique. Cela signifie qu’il faut fuir les sources de stress. Une situation de stress rend sensibles les glandes sébacées aux molécules sécrétées par l’anxiété.

En outre, l’utilisatrice de ce type de pilule de contraception doit :

  • choisir uniquement des soins et produits de maquillage non comédogènes afin de ne pas obstruer les pores ;
  • Bien se dépoudrer les soirs pour retirer le maquillage pour pallier aux imperfections et aux résidus liés à la pollution ;
  • Nettoyer sa peau deux fois par jour avec un produit nettoyant ou un pain dermatologique approprié aux peaux acnéiques ;
  • Hydrater sa peau deux fois par jour à l’aide d’une crème hydratante spéciale pour peau acnéique.

À ce propos, il faut préciser que l’hydratation est primordiale pour toutes les peaux, surtout celles grasses. Aussi, il est clairement déconseillé de ne pas toucher les boutons. Dans le cas contraire, l’utilisatrice de la pilule risque de les voir se multiplier.

Il est aussi important de faire un complément de traitement dermatologique. En d’autres termes, en plus de la pilule contraceptive, la femme doit consulter régulièrement un dermatologue. Ce professionnel de santé est en mesure de mieux adapter la prise en charge en fonction du degré de gravité de l’acné.

Parallèlement, il peut aussi proposer des médicaments contre l’acné sous forme de gélules à base de zinc ou de peroxyde de benzoyle. À ce propos, il existe des soins locaux en cas d’acné légère à modérée. Un traitement à l’isotrétinoïne est plus radical pour les cas d’acné les plus sévères.

En somme, il est bien possible de se débarrasser de l’acné avec des pilules contraceptives. Cependant, il faut que le contraceptif soit de type oestroprogestatif. Évidemment, le traitement doit prendre du temps pour faire effet. Néanmoins, il faut également respecter des règles d’hygiène pour garantir la disparition de l’acné.